Haut

Le dialogue international sera centré sur les conséquences migratoires des crises complexes

Posté le ven., avr.-20-2012
L'OIM organisera un atelier de deux jours sur la gestion des migrations lors de situations de crises, à l'Organisation météorologique mondiale, à Genève, les 24 et 25 avril.

L'atelier intitul « Trouver refuge : les conséquences migratoires des crises complexes » sera le premier de deux évènements qui auront lieu dans le cadre du Dialogue international sur la migration de l'OIM en 2012. Un deuxième atelier du même type aura lieu mi-septembre.

Lien connexe
Trouver refuge : les conséquences migratoires des crises complexes

Les crises peuvent avoir des conséquences considérables sur la migration humaine. D'après l'Institut Brookings, environ deux millions de personnes ont été déplacées en Afrique du Nord et au Moyen-Orient à la suite du « printemps arabe » en 2011.

Les conflits, l'agitation sociale ou encore les catastrophes naturelles peuvent souvent faire naître des flux migratoires complexes qui posent des problèmes énormes à la fois pour les autorités nationales et pour la communauté internationale.

« Il est nécessaire d'adopter des approches plus systématiques tant au niveau national qu'international afin de gérer ces « crises migratoires » », déclare Laura Thompson, Directeur général adjointe de l'OIM.

L'atelier à Genève permettra aux participants de débattre des leçons tirées des crises migratoires précédentes, de comparer les déplacements internes et transfrontières, et d'examiner les possibilités en matière de politique ainsi que les mécanismes de coopération existants.

Des responsables des gouvernements, des universitaires, des représentants des organisations internationales et de la société civile ainsi que des migrants s'exprimeront à cette occasion.

L'événement est ouvert aux médias. Pour les documents de travail et le programme, veuillez vous rendre sur www.iom.int/idmcomplexcrises

Pour plus d'informations, veuillez contacter

Karoline Popp
OIM Genève
Tel: +41.227179402
E-mail: kpopp@iom.int

    Partager ce lien
  • facebook
  • twitter