Haut

L’OIM aide les rapatriés volontaires d’Europe à trouver un emploi dans la région du Kurdistan Iraquien

Posté le ven., sept.-28-2012

France - Un projet pilote de l’OIM pour l’emploi a permis de placer ses cinq premiers rapatriés volontaires d’Europe dans le secteur privé, dans la region du Kurdistan Iraquien.

Le projet MAGNET de 18 mois, lancé en janvier, a pour but d’aider à réintégrer les demandeurs d’asile déboutés en Autriche, en Belgique, en France et aux Pays-Bas, lorsqu’ils retournent volontairement chez eux dans les gouvernorats d’Erbil, de Sulaymaniyah et de Dahuk.

Ils reçoivent des informations sur le marché du travail local avant de revenir d’Europe et des conseils personnalisés pour évaluer leurs qualifications en vue de potentiels postes vacants. Une base de données en ligne permet également de faire correspondre leurs compétences aux postes vacants proposés par les employeurs locaux.

Les cinq rapatriés ont trouvé des emplois de secrétaires (2), d’opérateurs de machines dans une usine de produits plastiques (2) et d’assistant vendeur dans une boutique.

La base de données MAGNET a enregistré 49 candidatures et 109 offres d’emploi. Elle a orienté 108 bénéficiaires vers des employeurs.

Dans le cadre du projet, une série d’ateliers réunira des experts de l’OIM et des acteurs clés du gouvernement et du secteur privé de la région du Kurdistan Iraquien qui débattront des stratégies de placement et des salons de l’emploi pour les employeurs potentiels et les bénéficiaires du projet.

« Ces premiers résultats encourageants indiquent que MAGNET est une approche de réintégration centrée sur l’emploi, potentiellement « gagnant-gagnant », qui aide les rapatriés volontaires, pour qui la création d’entreprise n’est pas toujours une solution, à pourvoir les postes vacants dans cette économie locale florissante », déclare Nazanine Nozarian, coordinatrice du projet.

MAGNET est financé par l’Union européenne, le Ministère français de l’intérieur et le Service hollandais du rapatriement et du départ, et est soutenu par le Ministère fédéral autrichien de l’intérieur et les autorités régionales du Kurdistan.

Pour plus d’informations, veuillez contacter 

Nazanine Nozarian
OIM Paris
Tel: +33140440684
Email: nnozarian@iom.int

Pour plus d’informations sur MAGNET, veuillez vous rendre sur www.magnet-project.eu