Haut

Les réfugiés qui ont fui la Libye vers la Tunisie seront réinstallés en Allemagne

Posté le ven., août-31-2012
Après près de 18 mois d'attente dans un camp de transit situé à quelque sept kilomètres de la frontière entre la Tunisie et la Libye, 195 réfugiés partiront lundi 3 septembre pour démarrer une nouvelle vie en Allemagne.

L'OIM a affrété un vol depuis Djerba vers Hanovre au nom du gouvernement allemand et transportera les réfugiés par bus depuis le camp de transit de Shousha vers l'aéroport de Djerba.
 
L'Agence des migrations a également fait passer aux réfugiés des examens médicaux avant le départ. Bien que l'Allemagne ait accepté 200 réfugiés, cinq, dont deux femmes enceintes, devront reporter leur voyage pour des raisons médicales.

« Le gouvernement allemand a été remarquablement rapide dans le processus de sélection et de départ. J'espère maintenant que la population restante à Shousha n'aura pas à attendre trop longtemps avant de trouver une solution durable », a déclaré Schulze Aboubacar, représentant de la Tunisie auprès du HCR.

Les réfugiés qui partiront pour l'Allemagne lundi avaient d'abord fui vers la Libye avant d'être à nouveau déracinés l'année dernière en raison de la crise libyenne. Malgré la protection et l'aide dont ils ont bénéficié en Tunisie, de nombreux réfugiés sont dans l'incertitude à Shousha depuis plus de 18 mois.

La plupart de ceux réinstallés en Allemagne sont originaires du Soudan, de Somalie, d'Erythrée et d'Ethiopie et sont des hommes célibataires âgés de 18 à 35 ans. Il y a en outre plus de vingt familles avec des enfants et trois mineurs non accompagnés.

En mai 2012, l'Office fédéral allemand pour les migrations et les réfugiés (BAMF) a déployé une mission de sélection de cinq semaines à Zarzis pour s'entretenir avec les réfugiés orientés par le HCR. Sur 246 demandes de réinstallation, le BAMF a accepté de réinstaller 200 réfugiés.

Pour faciliter leur déplacement vers l'Allemagne, le Conseil danois des réfugiés a organisé une formation à la langue allemande dans le camp, alors que l'OIM a dispensé des cours d'orientation culturelle. A leur arrivée, les réfugiés recevront deux semaines de cours d'orientation à la périphérie d'Hanovre.

D'après le HCR, 2 211 réfugiés sont actuellement accueillis à Shousha. Quelque 1 320 réfugiés ont déjà été acceptés par un pays de réinstallation (dont les 200 en Allemagne) sous certaines conditions. 635 autres réfugiés attendent la décision d'un pays de réinstallation.

La plupart des réfugiés qui ont fui vers Shousha depuis la Libye seront réinstallés aux Etats-Unis, qui ont accepté d'en accueillir 2 000.

Pour plus d'informations, veuillez contacter 

Elisa Der Valk
OIM Tunis
Tel. +21671860321
Email: evandervalk@iom.int

    Partager ce lien
  • facebook
  • twitter