Haut

Transfert de compétences et développement dans les pays des Balkans occidentaux

Posté le mar., nov.-13-2012

Bosnie-Herzégovine  - Un séminaire de deux jours, qui se tiendra à Sarajevo aujourd’hui et demain, sera centré sur les meilleures pratique et les enseignements tirés des programmes de transfert de compétences et de retour temporaire qui permettent aux migrants et aux membres de la diaspora de contribuer au développement de leur pays d’origine grâce aux connaissances et aux compétences acquises à l’étranger.

Les participants, notamment des représentants des institutions des Balkans occidentaux, de certains Etats membres de l’UE et des experts internationaux, analyseront des études de cas de programmes de transfert de compétences comme le programme de Migration pour le développement en Afrique (MIDA), celui du Retour temporaire des ressortissants qualifiés (TRQN) et celui du retour temporaire et virtuel en matière de migration pour le développement dans les Balkans occidentaux (MIDWEB).

Ils débattront des meilleures pratiques et des enseignements tirés, en particulier ceux en lien avec les pays des Balkans occidentaux, ils identifieront des stratégies pour les gouvernements des pays de la région et mettront en œuvre des programmes de transfert de compétences de la diaspora adaptés aux besoins et à la situation socioéconomique et politique actuels dans chaque pays. Ils intégreront également l’avis des diasporas, des communautés d’accueil, des pays d’origine et de destination dans un cadre cohérent et consolideront les informations sur les lacunes actuelles des programmes de transfert de compétences, afin de mieux documenter les programmes et les politiques futurs.

La région des Balkans occidentaux voit de nombreux ressortissants qualifiés partir vers des marchés du travail plus lucratifs en Europe de l’Ouest et en Amérique du Nord. Cette « fuite des cerveaux » a inévitablement provoqué une perte des connaissances et des compétences, qui prive la région de ce capital humain indispensable à sa transformation socioéconomique et au développement de sociétés compétitives, ouvertes et fondées sur le savoir.

Encourager le potentiel contenu dans le capital humain et social de leur diaspora à l’étranger reste un défi pour les gouvernements des pays des Balkans occidentaux. Dans certains pays, des ministères ou des départements chargés de la diaspora ont été créés et un certain nombre de programmes ont été mis en œuvre, avec l’aide de la communauté internationale, afin de stimuler le retour permanent et temporaire des ressortissants qualifiés. Des efforts supplémentaires sont toutefois nécessaires pour tirer le meilleur parti des ressources que génère la mobilité humaine, au bénéfice de la région.

Le séminaire vient clôturer le projet intitulé « Migration pour le développement dans les Balkans occidentaux (MIDWEB) » géré par l’OIM, en partenariat avec l’Initiative régionale pour la migration, l’asile et les réfugiés, avec l’Office fédéral allemand des migrations et des réfugiés et avec l’Institut des études économiques internationales (WIIW) de Vienne.

Le projet est financé par le Programme 2 multi-bénéficiaire IPA 2009 de la Commission européenne, le Fonds de développement de l’OIM, le Centre pour la migration internationale et le développement (CMI) et par le Ministère fédéral autrichien du travail, des affaires sociales et de la protection des consommateurs (BMASK), par le biais du domaine prioritaire 9 de la « Stratégie pour le Danube » (Investir dans la population & les compétences).

Pour plus d’informations, veuillez contacter  

Magdalena Majkowska-Tomkin
OIM Budapest
Tel: +36 1 472 25 19
Email: mmajkowska@iom.int

    Partager ce lien
  • facebook
  • twitter