Haut

La France soutient le Programme de stabilisation communautaire de l’OIM en Somalie

Posté le ven., janv.-11-2013

Somalie - Les efforts déployés par l’OIM pour apporter un soutien aux personnes déplacées vulnérables et à leurs communautés d’accueil dans la capitale de la Somalie, Mogadiscio, et dans les régions frontalières de Bas-Djouba et Gedo, dans le Sud, ont reçu un nouveau soutien du Gouvernement français.

Ce programme d’1 million d’euros, d’une durée d’un an, a pour but de susciter des effets rapides et visibles pour la vie de milliers de personnes déplacées vulnérables, d’autres populations mobiles et les communautés d’accueil, en fournissant directement des services de base à Mogadiscio et dans les zones frontalières avec le Kenya et l’Ethiopie.

Il a aussi pour but de contribuer aux initiatives de stabilisation et de construction de la paix en Somalie, en renforçant la capacité des institutions en charge de la gouvernance et des communautés, à l’échelle régionale et locale, à répondre aux besoins urgents des personnes déplacées et de leurs communautés touchées.

« Il faut tirer parti des tendances positives actuelles, le processus politique et la situation en matière de sécurité, que l’on observe en Somalie, et préparer avec le Gouvernement somalien les conditions appropriées et acceptables d’une stabilisation à long terme du pays » a déclaré Etienne de Poncins, l’Ambassadeur français au Kenya. « Je suis donc ravi que le Gouvernement français, qui apporte déjà un soutien financier important à la Somalie, en particulier par l’intermédiaire de l’Union européenne, puisse fournir à l’OIM une assistance supplémentaire pour la stabilisation de la Somalie, en étroit partenariat avec le Gouvernement somalien ».

« Nous sommes très reconnaissants au Gouvernement français pour sa généreuse contribution à l’OIM et nous nous félicitons que la France saisisse le bon moment et fasse preuve de prévoyance pour aider à la stabilisation de la Somalie, à l’heure actuelle », a déclaré Ali Abdi, Chef de mission de l’OIM en Somalie. « Avec ces dons, l’OIM en Somalie pourra aussi établir des postes sanitaires aux frontières avec le Kenya et l’Éthiopie, à Dhobley et à Doolow, pour aider ces populations migrantes très vulnérables ».

Le nombre de personnes déplacées à l’intérieur de la Somalie est estimé à 1,5 million. Plus d’un million de réfugiés ont aussi fui le pays.

Pour plus d’informations, veuillez contacter

Chiaki Ito
OIM Somalie
Tél. : +254 737860720
Courriel : cito@iom.int