Haut

L’OIM co-organise un événement sur la santé des travailleurs migrants, en marge du Conseil des droits de l’homme

Posté le mar., mai-28-2013

Suisse Le 29 mai 2013, l’OIM co-organisera, avec le HCDH, un événement en marge du Conseil des droits de l’homme, sur la Santé des travailleurs migrants – respect des droits et développement durable.

L’événement aura lieu de 15h à 17h en salle XXVI au Palais des Nations, à Genève.

Environ 105 millions de personnes travaillent dans des pays différents de leur pays d’origine. Elles le font souvent dans des conditions dangereuses, difficiles et dégradantes et sont confrontées à la discrimination, à l’insécurité et à de nombreux risques sanitaires.

C’est particulièrement le cas pour les migrants peu qualifiés et sans papiers qui voyagent, travaillent et vivent dans des conditions qui comportent des risques pour leur intégrité physique et mentale, notamment en raison de l’absence de protection sociale qui donne par exemple droit aux congés payés et à une assurance santé.

Le débat sera centré sur les défis à relever pour garantir le droit à la santé aux migrants légaux et illégaux. Les participants mettront en lumière les obstacles auxquels sont confrontés les travailleurs migrants en matière de santé, et les bonnes pratiques nécessaires pour surmonter ces obstacles.

« Nous espérons que cet événement permettra de sensibiliser à l’importance qu’il y a de garantir la santé des migrants du point de vue du développement équitable, des droits de l’homme et de la santé publique. C’est un point qui mérite une attention dans les débats mondiaux, notamment dans le programme de développement des Nations Unies post-2015, dans le Dialogue de haut-niveau des Nations Unies sur la migration et le développement, et dans le Forum annuel mondial sur la migration et le développement », déclare Laura Thompson, Directeur générale adjointe de l’OIM, qui animera le débat.

L’événement réunira des orateurs de marque, notamment François Crepeau, Rapporteur spécial des Nations Unies sur les droits fondamentaux des migrants, Anand Grover, Rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit à la santé, l’Ambassadeur Denis Y. Lepatan de la mission permanente des Philippines aux Nations Unies, Ana Iphais, Coordinatrice du Programme national pour la bonne santé des municipalités et des communautés du Ministère argentin de la santé, et Michele LeVoy, Directrice de l’ONG européenne Plateforme pour la coopération internationale sur les sans-papiers (PICUM).

Pour plus d’informations, veuillez contacter

Barbara Rijks
OIM Siège
Tel: +41 22 717 9270
Email: brijks@iom.int