Haut

Le Directeur général de l’OIM représente la délégation de l’OIM à l’occasion du Dialogue de haut niveau des Nations Unies sur la migration et le développement

Posté le mar., oct.-01-2013

États-Unis d'Amérique - Le Directeur général de l’OIM, William Lacy Swing, représente la délégation de l’OIM qui participe au deuxième Dialogue de haut niveau des Nations Unies sur la migration internationale et le développement (HLD en anglais) se déroulant cette semaine au siège des Nations Unies, à New York.

« L’OIM perçoit le HLD 2013 comme une bonne opportunité d’évaluer les progrès accomplis depuis le premier HLD et d’améliorer la gouvernance en matière de migration, en particulier s’agissant de la protection des droits fondamentaux de tous les migrants, de la perception des migrants et de la migration, ainsi que de l’intégration de la migration dans les programmes nationaux et internationaux, dans un esprit de coopération multilatérale », a déclaré l’Ambassadeur Swing.

En tant qu’organisation principale chargée des migrations, l’OIM a été sollicitée par ses 151 membres et par l’Assemblée générale des Nations Unies pour participer et contribuer au HLD avec les institutions partenaires des Nations Unies.

L’OIM propose six domaines d’action clés en vue d’améliorer l’impact de la migration en matière de développement pour les migrants, leurs familles, les pays d’origine et les pays de destination :

  1. Améliorer la perception du public à l’égard des migrants ;
  2. Prendre en compte la migration pour la planification du développement aux niveaux national, régional et mondial, notamment pour le programme de développement post 2015 ;
  3. Protéger les droits fondamentaux de tous les migrants ;
  4. Gérer les migrations lors de situations de crise ;
  5. Améliorer les bases de données et de connaissances ;
  6. Promouvoir la cohérence des politiques et le développement institutionnel.

Toute avancée dans le débat sur la migration doit être fondée sur un renouvellement de l’engagement à protéger les droits fondamentaux de tous les migrants. Elle doit également reconnaître la contribution des migrants et des migrations dans toutes les dimensions du développement durable, par le biais de l’intégration des migrations dans le programme de développement des Nations Unies post 2015, dans le cadre d’un nouveau partenariat mondial pour le développement.

« A l’heure de la mondialisation, nous devons penser en termes de liens qui connectent les pays, les communautés et les individus à travers les frontières, plutôt qu’en termes de barrières qui nous séparent. La concurrence en matière de recrutement, de qualifications et d’aptitudes devient un phénomène mondial, tout comme la nécessite de gérer les inégalités, la diversité et la cohésion sociale, et de s’adapter à un monde de plus en plus urbanisé. Nous devons reconnaître que la migration est centrale à toutes ces questions et à leur solution », a déclaré l’Ambassadeur Swing.

L’OIM organise les évènements suivants, en marge du HLD :

  • 2 octobre à 13h15 : l’importance des dynamiques régionales pour la migration internationale et le développement – co-présidé par le Pérou et la Fédération de Russie, avec le soutien de l’OIM et des commissions régionales des Nations Unies.
  • 3 octobre à 13h15 : les contributions positives des migrants et le bien-être des migrants – co-présidé par le Bangladesh et le Canada, en collaboration avec l’OIM.
  • 4 octobre à 8h00 : Intégrer la migration dans le programme de développement : comment intégrer la migration dans la planification nationale du développement et dans le programme de développement post 2015 – co-présidé par la Jamaïque et la Suède, en collaboration avec l’OIM et le PNUD.
  • 4 octobre à 13h15 : le Groupe mondial sur la migration : travail, priorités et orientations futures – avec un discours du Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-Moon.

Le Dialogue, qui va durer deux jours, sera composé d’une séance plénière et de quatre tables rondes consécutives.

Pour plus d’informations sur le HLD, veuillez-vous rendre sur : http://www.un.org/esa/population/meetings/HLD2013/mainhld2013.html?main

Pour plus d’informations et/ou pour planifier une interview avec les représentants de l’OIM, veuillez contacter

Niurka Piñeiro
New York
Email: npineiro@iom.int
appel/SMS au + 1 202 684-0559