Haut

L’OIM, le FNUAP et les partenaires des Nations Unies lancent une publication à la veille du 2ème Dialogue de haut niveau sur la migration

Posté le ven., sept.-27-2013

États-Unis d'Amérique - L’OIM, le FNUAP et leurs partenaires lancent aujourd’hui la publication du Conseil des chefs de secrétariat des organismes des Nations Unies pour la coordination (CCS) intitulée : « Migration internationale et développement : contributions et recommandations du Système international. »

La publication présente un ensemble de recommandations relatives à la migration à l’occasion du 2ème Dialogue de haut niveau des Nations Unies sur la migration et le développement qui se tiendra les 3 et 4 octobre au siège des Nations Unies à New York.

Coordonné par le FNUAP et l’OIM, l’ouvrage est un recueil des contributions faites au Dialogue par les membres du CCS, les 16 membres du Groupe mondial sur la migration, le Rapporteur spécial sur les droits des migrants et l’ONG « Committee on Migration ».

Chaque chapitre illustre le travail entrepris par les multiples contributeurs en soutien aux migrants, à leur famille, et aux sociétés touchées par la migration. Les chapitres attirent l’attention des responsables politiques et des exécutants sur les outils, les guides et les bonnes pratiques dans le domaine de la migration internationale et du développement.

Depuis le premier Dialogue de haut niveau en 2006, il existe un consensus grandissant selon lequel les migrations peuvent profiter à tous si elles sont gérées de manière à faciliter la mobilité autonome et en sécurité, tout en s’assurant que les droits des migrants soient respectés et protégés.

Le Dialogue de haut niveau 2013 donne l’opportunité de dresser le bilan des mandats et du travail des Nations Unies et de l’OIM dans le domaine de la migration et du développement depuis le tout premier Dialogue. Il donne également une occasion importante de débattre de l’intégration des migrations au Programme de développement des Nations Unies post 2015.

Cette collaboration entre 28 entités visant à formuler un ensemble commun de recommandations et de conclusions sur la migration pour le système des Nations Unies à la veille du Dialogue de haut niveau 2013 marque une nouvelle étape dans l’évolution vers un cadre plus cohérent et plus large de dialogue et de coopération sur la migration, qui a débuté par le Programme d’Action de la Conférence sur la population et le développement en 1994.

Le groupe établit des recommandations dans cinq domaines clés :

  • Faire progresser les droits de l’homme et les aspects du développement humain de la migration
  • Générer des connaissances et des données relatives à la migration
  • Intégrer la migration aux plans de développement nationaux et au Programme de développement des Nations Unies post 2015
  • Améliorer la coopération entre les Etats et les autres acteurs
  • Surveiller les nouvelles tendances de la migration, en particulier la situation des migrants pris dans des crises, les effets des changements climatiques sur la migration et l’importance de la mobilité régionale et de la migration sud-sud.

« Les organisations internationales et les partenaires au sein et hors du système des Nations Unies ont élaboré un ensemble de stratégies visant à améliorer l’impact de la migration sur le développement dans le monde entier. L’ouvrage et ses recommandations représentent toutes nos expériences combinées », déclare William Lacy Swing, Directeur général de l’OIM, qui préside actuellement le Groupe mondial sur la migration. « Nous espérons que le Dialogue 2013 débouchera sur des actions concrètes qui mettent les migrants, leurs droits et leur dignité au cœur des opérations. C’est seulement ainsi que la migration pourra être réellement bénéfique pour tous : les migrants, les pays d’origine et les pays de destination. »

« Derrière chaque statistique migratoire se trouve un visage humain. C’est le visage d’une mère, d’un père, d’un jeune, d’un enfant. Même s’il est vrai que la migration contribue de manière considérable à la croissance économique et au développement des pays, il ne faut pas oublier qu’elle a ce potentiel énorme d’améliorer la vie des individus et de leur famille », a fait observer le Dr. Babatunde Osotimehin, Directeur exécutif du FNUAP.

Le Directeur général de l’OIM, William Lacy Swing, et le Directeur exécutif du FNUAP, Dr. Babatunde Osotimehin, seront rejoints par M. Jan Eliasson, Secrétaire général adjoint des Nations Unies pour le lancement qui aura lieu vendredi 27 septembre à 13h15, au North Lawn Building, Salle de conférence 6, Siège des Nations Unies à New York.

Pour plus d’informations et pour répondre à l’invitation, veuillez contacter : rsvpnewyork@iom.int - Tel: + 1 212-681-7000 ext. 221

La publication sera disponible sur http://publications.iom.int/bookstore/ et http://www.globalmigrationgroup.org/

    Partager ce lien
  • facebook
  • twitter