L’OIM contribue au renforcement des capacités de l’OACI sur la gestion de l’identification des voyageurs au Brésil

Posted: 
06/08/18
Themes: 
Capacity Building, Migration Law

Brasilia - Cette semaine (5-7/06), l’OIM, l’organisme des Nations Unies chargé des migrations, a participé à deux événements de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) au Brésil, contribuant à la mise en œuvre de la Stratégie du Projet d’identification des voyageurs (TRIP en anglais) de l’OACI.

L’un des événements était un séminaire régional de la Stratégie TRIP de l’OACI, organisé par le gouvernement du Brésil, qui était centré sur la familiarisation des participants, principalement venus des Amériques, avec les normes et pratiques recommandées par l’OACI en matière de gestion de l’identité, de documents de voyage et de gestion des frontières.

Des experts et des représentants nationaux ont débattu de tout un éventail de questions liées à la gestion de l’identification des voyageurs, mettant en avant les défis spécifiques des pays en développement qui nécessitent souvent une aide internationale.

Les débats portaient notamment sur les normes, caractéristiques et meilleures pratiques pour les documents de voyage lisibles à la machine (MRTD en anglais), la délivrance de documents de voyage sécurisés, l’obtention de preuves solides sur l’existence de processus d’identification, et les technologies de partage de l’information.

Le travail de l’OIM en matière de gestion de l’identification des voyageurs repose sur une étroite collaboration avec l’OACI et sa Stratégie TRIP. La vision de la Stratégie TRIP est de garantir que les Etats membres aient la capacité à identifier chaque individu de manière unique. La Stratégie apporte un cadre global qui intègre la gestion de l’identité, les documents de voyage et la gestion des frontières.

L’engagement de l’OIM dans la mise en œuvre de la Stratégie TRIP prend de l’ampleur depuis la signature d’un Mémorandum d'accord (en anglais) entre l’OIM et l’OACI en novembre 2016. Conformément à la feuille de route de la mise en œuvre de la Stratégie TRIP, le Plan d’action de l’OIM pour l’aide à la mise en œuvre de cette stratégie vise à fournir un soutien aux Etats membres dans la mise en œuvre de la Stratégie TRIP et d’orienter l’aide où elle est la plus nécessaire.

Représentant le Directeur général de l’OIM, William Lacy Swing, lors de l’inauguration du séminaire, Diego Beltrand, Directeur régional de l’OIM pour l’Amérique du Sud, a déclaré : « la Stratégie TRIP contribue au développement durable, profitant aux migrants concernés et aux Etats membres. » Et d’ajouter : « nous sommes prêts à travailler avec l’OACI, les donateurs et les Etats membres pour intensifier et étendre notre aide à la mise en œuvre de TRIP aux Etats, en particulier ceux situés dans les Amériques. »

Lors du séminaire, un expert de l’OIM a parlé de l’intensification des efforts de l’OIM pour fournir une aide à la gestion de l’immigration et des frontières aux Etats, dans le cadre de la mise en œuvre de la Stratégie TRIP. L’attention était centrée sur le travail de renforcement de capacités du Centre africain de renforcement de capacités à Moshi, en Tanzanie, et sur l’utilisation du Système d’analyse des informations et des données sur la migration (MIDAS), système de gestion de l’information aux frontières de l’OIM. La mise en œuvre réussie du système MIDAS au Paraguay a été mise en évidence lors du séminaire.

L’autre événement auquel l’OIM a participé était une réunion du groupe de travail sur la mise en œuvre et le renforcement des capacités (ICBWG en anglais). Cette réunion a permis d’explorer les orientations futures de la participation de l’OIM au travail de l’ICBWG en matière de gestion de l’immigration et des frontières pour aider les Etats à renforcer l’intégrité des frontières et des documents de voyage à travers le monde. L’OIM dirige le sous-groupe de l’ICBWG chargé d’élaborer des supports d’orientation pour l’utilisation responsable de la biométrie aux fins de délivrance de documents de voyage.

La participation de l’OIM à l’ICBWG de l’OACI permet d’orienter l’expertise technique vers les projets de gestion de l’identité de l’OIM et d’obtenir des avis rétroactifs de l’ICBWG sur le terrain afin d’éclairer son futur travail normatif - notamment l’élaboration de supports d’orientation sur la gestion de l’identification des voyageurs.

L’OACI, institution spécialisée des Nations Unies, élabore les normes et politiques internationales en matière d’aviation civile, de documents de voyage et de formalités de contrôle aux frontières. Un certain nombre d’Etats font face à des défis dans la mise en œuvre de ces normes mondiales en raison du manque d’expertise technique ou de fonds, ou souvent des deux. L’OIM consolide ses efforts en utilisant sa capacité de mise en œuvre de projets dans le monde et ses relations avec les donateurs pour étendre ses activités de gestion de l’immigration et des frontières afin de renforcer la mise en œuvre de la Stratégie TRIP de l’OACI.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Erik Slavenas, siège de l’OIM, Tel : +41 79 766 8701, Email : eslavenas@iom.int 

  • L’OIM a participé à des événements de renforcement de capacités pour la gestion de l’identification des voyageurs au Brésil. Photo : OIM