L’OIM déploie cinq ambulances pour répondre aux besoins humanitaires à Hodeida

Posted: 
07/06/18

Sana’a - L’OIM, l’organisme des Nations Unie chargé des migrations, a fait don de cinq ambulances entièrement équipées au Ministère de la santé du Yémen. Elles seront déployées à Hodeida.

Compte tenu de l’intensification des affrontements autour de la ville d’Hodeida, des déplacements à grande échelle ont lieu depuis ces quatre dernières semaines. Aux côtés d’autres organismes des Nations Unies, l’OIM a envoyé des équipes médicales, a distribué de l’aide non alimentaire, des kits d’assemblage d’abris et de la nourriture à divers endroits et dans les points d’aide pour migrants (Migrant response point ou MRP en anglais) qui fournissent des services aux migrants bloqués.

Les violents affrontements ont amené de nombreux Yéménites désespérés au MRP de l’OIM pour demander de l’aide aussi basique que de la nourriture, de l’eau, une aide médicale et un point de sortie sûr d’Hodeida.

L’OIM fournit également un soutien psychosocial aux déplacés internes.

D’après les partenaires des Nations Unies, plus de 120 000 personnes sont déplacées tandis que 80 000 personnes ont reçu de la nourriture, des kits d’urgence et une aide vitale. Les centres de soins dans le gouvernorat d’Hodeida ferment en raison des conditions de sécurité. D’autres ont dû suspendre leurs opérations en raison du déplacement de nombreux professionnels de santé et de leur famille et de leur réinstallation dans des zones plus sûres.

La plupart des magasins et boutiques ont fermé, provoquant une pénurie de biens de première nécessité comme les fournitures médicales et les ambulances.

Le mois dernier, l’OIM a envoyé quatre médecins dans trois centres de soins à Hodeida et une équipe médicale mobile, composée d’une ambulance, d’un médecin et de trois infirmières.

Les cinq ambulances équipées sont arrivées le 4 juillet. Après avoir reçu des demandes d’aide du Ministère de la santé, l’OIM a pu rapidement se procurer les véhicules et les préparer pour les opérations médicales.

Le don d’ambulances a été supervisé par le responsable de l’OIM au Yémen, Hazim Torlic, qui a rencontré le Dr. Mohammed Hajar, Directeur général de l’urgence au Ministère de la santé.

Cette semaine, la Matrice de suivi des déplacements (DTM) et l’Autorité nationale pour la gestion et la coordination des affaires humanitaires et de la réponse d’urgence (NAMCHA) ont signé un accord de coopération pour adopter une approche systématique et évaluer et signaler les déplacés internes, les rapatriés et la présence de migrants. 

Selon un responsable de l’OIM, cet accord permet aux équipes de la DTM de recueillir des données au niveau national, qui permettront de mieux comprendre les schémas de mobilité au Yémen.

Pour plus d’informations, veuillez contacter l’OIM au Yémen, Saba Malme, Tel. +967 736 800 329, email : smalme@iom.int