L’OIM en Iraq lance un appel de fonds pour aider les déplacés internes et les Iraquiens de retour

Posted: 
03/09/18

Iraq - Le nombre d’Iraquiens déplacés à l’intérieur du pays s’élève actuellement à 2,3 millions et le nombre d’Iraquiens de retour dans leur lieu d’origine, à plus de 3,5 millions. Répondre aux besoins de ces groupes vulnérables est une priorité pour l’OIM, l’organisme des Nations Unies chargé des migrations, comme indiqué dans l’Appel de fonds pour la crise 2018 de l’Organisation.

L’appel de l’OIM de 26,7 millions de dollars met en évidence les besoins urgents de plus de 700 000 Iraquiens à travers le pays : rapatriés, membres de la communauté d’accueil et déplacés internes, en particulier ceux qui vivent dans des camps ou des installations informelles et ceux qui pourraient être en situation de déplacement secondaire.

L’appel de l’OIM en Iraq s’inscrit dans le Plan de réponse humanitaire des Nations Unies en Iraq, qui a été lancé le 6 mars à Bagdad, en même temps que le Plan 2018 du gouvernement iraquien pour les secours, les abris et la stabilisation des déplacés internes.

« A travers le pays, les Iraquiens continuent de subir l’impact du récent conflit et nécessitent une aide immédiate », a déclaré Gerard Waite, chef de mission de l’OIM en Iraq. « Les fonds demandés sont essentiels pour fournir une aide humanitaire continue aux déplacés et pour aider les habitants de retour à remettre en état les infrastructures sociales, sanitaires, résidentielles et communautaires afin qu’ils puissent redémarrer leur vie. »

Un peu plus de la moitié de l’appel de l’OIM est destiné à fournir aux déplacés internes des abris saisonniers et de l’aide non alimentaire. L’appel couvre également l’appui aux équipes de coordination et de gestion des camps, le soutien psychosocial, les soins de santé, les moyens de subsistance d’urgence dans les zones reprises et le déploiement de la Matrice de suivi des déplacements (DTM).

D’après la DTM de l’OIM en Iraq, quelque 2 317 698 personnes sont toujours déplacées, et 3 511 602 sont rentrées chez elles depuis le début du conflit en janvier 2014. Le nombre de retours de déplacés dans leur lieu d’origine dépasse aujourd’hui les 100 000 par mois.

Parmi les 2,3 millions de déplacés, plus de 631 000 vivent dans des camps et près de 260 000 vivent dans des installations de fortune, notamment des implantations sauvages, des bâtiments non terminés, des édifices religieux ou des écoles.

Pour consulter les données sur le déplacement à l’intérieur de l’Iraq, rendez-vous sur le portail de la DTM de l’OIM en Iraq : http://iraqdtm.iom.int

Pour plus d’informations, veuillez contacter Sandra Black, OIM Iraq, Tel : +964 751 234 2550, Email : sblack@iom.int

  • An estimated 2,317,698 Iraqis continue to be displaced, and 3,511,602 people have returned since the beginning of the conflict in January 2014.