L’OIM et les gouvernements du sud du Caucase se réunissent à Vienne pour parler de la réponse commune à la TB et au VIH/SIDA

Posted: 
03/03/17
Themes: 
Capacity Building

Géorgie – La tuberculose et le VIH/SIDA continuent d’être une menace pour les populations mobiles et migrantes en Europe. Aujourd’hui, l’Azerbaïdjan, l’Arménie et la Géorgie font équipe pour réduire le risque de contracter ces deux maladies.

Un nouveau projet financé par l’OIM vise à répondre aux problèmes posés par la TB et le VIH aux migrants dans la région du sud du Caucase. Les représentants gouvernementaux de ces trois pays ont rencontré, cette semaine, des représentants de l’OIM à Vienne, la capitale autrichienne, pour avancer dans le projet.

« Notre monde est de plus en plus mobile », a fait remarquer Argentina Szabados, Directrice régionale de l’OIM pour l’Europe du sud-est, de l’Est et pour l’Asie centrale. « L’OIM s’est engagée à « ne laisser personne au bord du chemin », comme il est mentionné dans les Objectifs de développement durable. A cette fin, nous aidons les gouvernements et les missions de pays de l’OIM dans cette région à faire face aux problèmes de migration nationaux et régionaux liés à la santé. »

Le projet est le premier à réunir ces trois pays voisins du couloir de transit du sud du Caucase et vise à développer une approche régionale à la TB et au VIH/SIDA centrée sur le migrant. Il durera deux ans et comprendra : des campagnes de promotion de la santé centrées sur le dépistage préventif et l’observation thérapeutique ; des études nationales, transfrontalières et régionales pour apporter des preuves des activités de surveillance et de prévention de la TB et du VIH/SIDA ; et le renforcement de services de santé en formant les professionnels de santé et les autorités frontalières.

« Nous voulons répondre efficacement au problème courant de la TB et du VIH/SIDA dans une région importante sur le plan géopolitique », a déclaré Ilyana Derilova, chef de mission de l’OIM en Géorgie et chargée du projet. « Aider ces trois gouvernements est un honneur et nous savons que notre coopération aidera les migrants vulnérables grâce à des mécanismes de réponse commune. »

Pour plus d’informations, veuillez contacter Ilyana Derilova, OIM Géorgie, Tel: +995 32 2252216, Email: iderilova@iom.int.