L’UE et l’OIM aident 2 500 enfants réfugiés et migrants à aller à l’école en Grèce

Posted: 
03/03/17
Themes: 
Migration and Youth, Refugee and Asylum Issues

Grèce – L’Union européenne (UE) soutient un programme pédagogique spécial qui vise à aider 2 500 enfants réfugiés et migrants à aller à l’école en Grèce. L’OIM fournit un transport et des escortes qui accompagnent les enfants depuis leur lieu de vie jusqu’aux écoles grecques les plus proches.

En coopération avec le Ministère grec de l’éducation, de la recherche et des affaires religieuses, l’OIM leur distribue également du matériel scolaire, entre autres des cahiers, des stylos et des crayons. Les escortes accompagnent les enfants à bord des bus et s’assurent que leur trajet entre leur lieu de vie et l’école se fasse en toute sécurité.

D’après l’OIM en Grèce, chaque jour, ce sont aujourd’hui 61 bus qui transportent les enfants depuis leurs centres d’hébergement vers 94 écoles à proximité.

Les escortes travaillant au centre d’hébergement Eleonas à Athènes confient que les enfants sont enthousiastes. « Certains couraient pieds nus, chaussures à la main après la prière pour ne pas rater leur bus. Ils voulaient rester à l’école même après la fin de leurs cours. »

Parmi les 2 500 enfants réfugiés et migrants qui vont désormais à l’école, plus de 1 000 enfants de 11 centres d’hébergement sur le continent grec ont rejoint le système scolaire depuis début 2017. Des milliers d’autres suivent des cours non officiels dans les camps et dans les installations urbaines.

« Il y a quatre mois, nous étions confrontés à la réalité alarmante de milliers d’enfants migrants et réfugiés en Grèce qui n’allaient pas à l’école, rendant leur vie encore plus difficile. Aujourd’hui, il est réconfortant de voir un tableau beaucoup plus positif car les enfants qui vont à l’école se comptent par milliers et continuent d’augmenter », a déclaré le Directeur général de l’OIM, William Lacy Swing. « Nous sommes très reconnaissants du soutien de l’UE et de nos partenaires en Grèce et nous avons hâte de continuer à nous assurer que tous les enfants migrants et réfugiés aillent à l’école » a t-il ajouté.

« Suite à l’adoption d’un nouveau cadre juridique par le Parlement grec en août 2016, l’accès à l’éducation pour les enfants réfugiés en âge d’aller à l’école s’est grandement amélioré. La Commission européenne aide les autorités grecques à réaliser cette tâche fondamentale en cofinançant le transport des enfants vers les écoles et la distribution de matériel scolaire grâce aux 2,8 millions d’euros de financement d’urgence de l’UE », a déclaré Christos Stylianides, Commissaire européen pour l’aide humanitaire et la gestion de crise. « Cette aide s’ajoute à notre soutien financier aux activités pédagogiques non officielles destinées à plus de 9 000 enfants réfugiés en Grèce », a t-il ajouté.

La réaction des parents est très positive et bon nombre expriment leur grand soulagement de voir leurs enfants retourner à l’école.

« Je suis très contente pour mes enfants car l’éducation est très importante », confie Hiyfat, qui a fui Alep avec son mari et ses trois enfants il y a un an.

« Je suis allée à l’école en Syrie pendant près d’un an. Je suis contente d’y retourner. J’aimerais apprendre l’anglais, apprendre chaque langue du monde ! J’aimerais aussi faire des dessins et me faire de nouveaux amis », ajoute Sara, sa fille de 10 ans.

Le programme fait partie d’un Programme de l’OIM intitulé : Multi-sectoral Assistance to and Protection of Migrants and Refugees Stranded in Greece.

Pour plus d’informations, veuillez contacter l’OIM en Grèce, Christine Nikolaidou, Tel. +30 210-9919040 Ext 248, Email: cnikolaidou@iom.int or Ioannis Baveas, Email: ibaveas@iom.int or iomathenspi2@iom.int

Ou le Service du porte-parole de la Commission européenne : Carlos Martin Ruiz de Gordujela, Tel. +3222965322, Email: carlos.martin-ruiz-de-gordejuela@ec.europa.eu