Quelque 48 000 Somaliens bénéficient de services de santé

Posted: 
05/15/18

Nairobi - En étroit partenariat avec les ministères de la santé du Somaliland et du Puntland, l’OIM, l’organisme des Nations Unies chargé des migrations, fournira des services de santé d’urgence à quelque 48 000 personnes touchées par la sécheresse dans les régions de Sool, de Sanaag et de Mudug au cours des cinq prochains mois, avec le financement du Fonds central des Nations Unies pour les interventions d’urgence (CERF).

« Il y a un besoin continu de services de santé en raison des nombreuses lacunes en matière de santé à travers la Somalie », a déclaré Abdikadir Abdow, chargé du programme de santé de l’OIM en Somalie.

L’exode rural massif vers les centres urbains et périurbains en Somalie exerce une pression sur la capacité des autorités municipales à fournir des services de base, accentuant ainsi les vulnérabilités existantes, en particulier chez les femmes, les enfants, les personnes âgées, les personnes en situation de handicap et les communautés marginalisées. Les organismes humanitaires estiment que plus de 2 millions de personnes sont toujours déplacées à l’intérieur de la Somalie.

Certains des districts les plus touchés continuent d’avoir un accès limité à l’aide vitale. Les communautés touchées par la crise dans ces zones subissent l’insécurité, la malnutrition et les épidémies de maladies de manière disproportionnée.

En réponse aux effets de la sécheresse et des inondations actuelles, le projet permettra de fournir un accès aux soins de santé primaire d’urgence aux déplacés internes et aux populations d’accueil dans les régions ciblées. L’OIM a déployé quatre équipes d’intervention rapide intégrée (IERT en anglais) dans chacune des régions ciblées.

« En partenariat étroit avec les ministères régionaux et fédéraux de la santé et avec les communautés locales, les IERT sont déployées dans les régions mal desservies afin de prévenir la détérioration de l’état de santé des communautés vulnérables, en particulier des femmes et des enfants », a déclaré A. Abdow.

Et d’ajouter : « les huit équipes fourniront des services de santé primaire à 48 000 Somaliens, notamment des consultations, des examens d’analyse nutritionnelle, des services d’orientation et des formations sur les questions de santé. »

En 2017, l’OIM a établi 22 cliniques fixes et 33 IERT, contre respectivement 10 et 4 en 2016, soit une multiplication par trois des opérations qui ont étendu la couverture santé de l’OIM dans les zones mal desservies.

L’augmentation massive des services pendant le deuxième trimestre 2017 a été rendue possible par le CERF. L’OIM a dispensé des consultations médicales à plus de 550 000 personnes en 2017.

Pour plus d’informations, veuillez contacter l’Unité d’appui au programme, OIM Somalie, Tel : +254715990600, Email : iomsomaliapsu@iom.int

  • IOM has deployed 8 teams to provide emergency primary healthcare for IDPs and host populations in the targeted regions in Somalia.

  • IOM has deployed 8 teams to provide emergency primary healthcare for IDPs and host populations in the targeted regions in Somalia.