Sexospécificités et migration

Aperçu

Aujourd’hui, le monde compte plus de migrants que jamais. Beaucoup de migrants sont à la recherche de nouvelles perspectives et d’une vie meilleure pour eux-mêmes et leur famille. D’autres sont contraints de se déplacer à cause de catastrophes ou de conflits. Les sexospécificités sont au cœur de toute discussion sur les causes et les conséquences de la migration régulière et irrégulière et des déplacements forcés.

On sait aujourd’hui que le sexe, les sexospécificités, l’identité sexuelle et l’orientation sexuelle d’une personne façonnent chaque étape de son expérience de la migration. Les sexospécificités agissent sur les raisons de la migration, sur qui migre, sur les réseaux sociaux utilisés par les migrants, sur les expériences en matière d’intégration et les possibilités de travail dans les lieux de destination, et sur les relations avec le pays d’origine. Les attentes, les relations et la dynamique du pouvoir associées au fait d’être un homme, une femme, un garçon ou une fille, ou au fait qu’une personne se considère comme lesbienne, gay, bisexuelle, transgenre ou intersexuée (LGBTI), interviennent dans tous les aspects du processus. En outre, l’expérience de la migration est vécue différemment par les personnes LGBTI, avec leurs propres avantages et inconvénients.

Ces faits démontrent la nécessité pour l’OIM de comprendre et évaluer la dynamique des sexospécificités, et d’y répondre. La prise en compte des tendances migratoires selon des critères de sexe est ce qui distingue un projet qui répond aux besoins et capacités de tous les bénéficiaires de l’OIM, sur un pied d’égalité, d’un projet qui ne tient pas compte de ces éléments essentiels et qui perpétue les inégalités entre les sexes. S’employer activement à intégrer l’égalité entre les sexes dans toute les activités de l’OIM signifie : plaider en faveur de l’égalité des droits au titre de la législation dans les domaines de l’emploi et de la mobilité ; lutter contre les pratiques migratoires discriminatoires ; comprendre en quoi les sexospécificités influent sur tous les aspects et types de migration ; tenir compte, dans les interventions, de la façon dont les sexospécificités influent sur l’accès aux services sociaux, la croissance économique, les capacités, les risques et les vulnérabilités ; et comprendre de quelle manière la migration influe sur les rôles attribués à chacun des deux sexes et sur l’égalité entre hommes et femmes. La prise en compte de tous ces éléments est essentielle pour permettre à l’OIM de s’acquitter de son mandat et promouvoir des migrations sûres, dignes et ordonnées pour tous.

Videos

International Women's Day 2017

Journée internationale de la femme 2017