L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) continue d'étendre ses opérations de secours à travers l'Afghanistan en réponse aux besoins humanitaires croissants et complexes alimentés par la sécheresse et le conflit, tout en reprenant le cours de projets de moyens de subsistance, de développement communautaire et d'infrastructure établis.

L'OIM, ainsi que le reste de la communauté humanitaire, s'est engagée à rester et à fournir des secours et une assistance aux populations mobiles et déplacées en Afghanistan. Nous continuerons à opérer de manière neutre et impartiale, mais nous insistons pour que l'accès soit libre et que notre personnel et nos prestataires de services puissent fournir de l'aide et des services - en particulier aux femmes, aux filles et aux personnes les plus vulnérables - sans interférence. 

Les besoins financiers de l'OIM dans le cadre du Plan conjoint de réponse humanitaire (HRP) pour l'Afghanistan en 2021 s'élèvent à 108,5 millions de dollars, ciblant 1,9 million de personnes parmi les plus vulnérables, y compris celles en situation de déplacement. Ce montant comprend un appel de 24 millions de dollars lancé en août, qui décrit la requête de financement immédiat afin de répondre aux besoins humanitaires urgents.

AIDE POUR L'AFGHANISTAN

Les récents développements en matière de sécurité, les sécheresses persistantes et la pandémie de COVID-19 ont ajouté aux souffrances indicibles d'un pays où plus de 5 millions de personnes sont déjà des déplacés internes. L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) reste engagée à rester dans le pays et à fournir une assistance vitale. Mais nous ne pouvons pas le faire seuls. Aidez-nous à aider davantage.

 

FAIRE UN DON