Années 1950

1951 A l'initiative de la Belgique et des Etats-Unis, une conférence internationale des migrations est organisée à Bruxelles, au cours de laquelle le Comité intergouvernemental provisoire pour les mouvements migratoires d'Europe (PICMME) est créé. Rapidement, le PICMME devient le Comité intergouvernemental pour les migrations européennes (CIME).
1950s Le CIME organise la prise en charge et l'émigration de plus de 406.000 réfugiés, personnes déplacées et migrants économiques d'Europe à destination de pays d'outre-mer.
1956/57 Le CIME assume la responsabilité de la réinstallation de quelque 180.000 réfugiés hongrois ayant fui en Autriche et en Yougoslavie.