Comprendre les vulnérabilités des migrants : une approche axée sur les solutions dans la perspective d’un pacte mondial permettant de réduire les vulnérabilités et d’autonomiser les migrants

 

Second atelier, 18 – 19 juillet 2017
Palais des Nations, Salle de conférences XVIII, Genève

 

Contexte

Le 19 septembre 2016, les Etats Membres avaient adopté la Déclaration de New York pour les réfugiés et les migrants (document A/70/L.61), dont l’annexe II énonce les mesures à prendre en vue de l’élaboration d’un pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières en 2018. Les Etats Membres ont prié l’OIM de tirer parti de sa principale enceinte de dialogue sur les politiques, le Dialogue international sur la migration (IDM), pour contribuer aux travaux préparatoires du pacte.

Dans le prolongement du premier atelier, organisé les 18-19 avril 2017 au Siège des Nations Unies à New York, qui a porté sur la coopération en matière migratoire et la gouvernance des migrations, ce second atelier a permis aux Etats Membres et à d’autres acteurs compétents la possibilité d’étudier sous l’angle des politiques, de la coopération et de la pratique les vulnérabilités des migrants sous tous leurs aspects.

Aperçu

L’objectif global de ce second atelier a été d’étudier les vulnérabilités des migrants sous tous leurs aspects, ainsi que les difficultés qu’elles posent :

  • en comprenant ces vulnérabilités et en clarifiant la terminologie ;
  • en identifiant les vulnérabilités et en déterminant leurs causes ;
  • en passant en revue les systèmes de protection existants pour les migrants internationaux et en cernant les lacunes et les besoins en matière de protection ;
  • en suscitant un consensus sur les mesures propres à répondre aux  vulnérabilités des migrants avant, pendant et après le processus migratoire ; et
  • en élaborant des cadres de collaboration et de coopération interorganisations sur des politiques visant à prévenir la vulnérabilité des migrants, d’y faire face et d’y remédier durablement.

Les participants ont visé à discuter et à recommander des mesures concrètes et réalisables visant à répondre aux besoins de protection et d’assistance des migrants avant, pendant et après une situation de vulnérabilité.

Les résultats de cet atelier, de même que ceux du premier atelier, tenu à New York les 18-19 avril 2017, seront consignés dans un rapport complet qui alimentera le processus d’élaboration du pacte mondial, ainsi qu’il est indiqué dans la résolution de l’Assemblée générale des Nations Unies relative aux modalités des négociations intergouvernementales du pacte mondial.

Première journée
9 h – 10 h   Enregistrement​
10 h – 10 h 45  Ouverture

William Lacy Swing, Directeur général de l’OIM (Discours d’ouverture)
Tijani Mohammad, Vice-Ministre des affaires étrangères et de l’intégration régionale, Ghana 
Peter Thomson, Président de l’Assemblée générale des Nations Unies (message vidéo) 

10 h 45 – 11 h 00 Remarques liminaires
Ahmed Hussen, Ministre de l’immigration, des réfugiés et de la citoyenneté, Canada (Discours)

11 h 00 – 11 h 35 Voix de migrants
Fatumo Farah, Directrice, Himilo Relief and Development Association (HIRDA), Pays-Bas (Présentation)
Monami Maulik, Coordonnatrice internationale, Coalition mondiale sur la migration (Présentation)

11 h 35 – 11 h 50 Mise en situation
• Vincent Houver,
Directeur adjoint, Département des opérations et des situations d’urgence, OIM (Présentation)
• Anh Nguyen, Chef, Division de l’aide aux migrants, OIM (Présentation)

11 h 50 – 13 h 10   Panel 1 : Comprendre la vulnérabilité des migrants : concepts, facteurs déterminants, cadres de protection et lacunes              
Modérateur : Vincent Chetail, Professeur de droit international, Directeur, Global Migration Centre
Orateurs :
Nanette Thomas, Ministre des affaires politiques et publiques, Sierra Leone 
Mohammed Shahidul Haque, Secrétaire aux affaires étrangères, Ministère des affaires étrangères, Gouvernement de la République populaire du Bangladesh
Edward Hobart, Envoyé chargé des questions de migration, Direction Europe, Ministère des affaires étrangères et du Commonwealth
Matteo Biffoni, Maire de Prato (Italie)
Cecilia Jimenez-Damary, Rapporteuse spéciale des Nations Unies sur les droits de l’homme des personnes déplacées dans leur propre pays 

Autres discours prononcés:

13 h 10 – 15 h Pause
15 h – 16 h 30 Panel 2 : Identifier les vulnérabilités des migrants – facteurs de vulnérabilité structurels et situationnels
Modératrice : Lilana Keith, Responsable des activités de sensibilisation, Droits du travail et droits des enfants, Plateforme pour la coopération internationale concernant les sans-papiers (PICUM) 
Orateurs :
Anna Makakala, Commissaire générale des services de l’immigration, Département des services de l’immigration, République Unie de Tanzanie (Présentation)
Aud Kolberg, Vice-Secrétaire générale, Ministère des affaires étrangères, Norvège 
Roxana Castro de Bollig, Directrice de la protection et de l’assistance aux nationaux, Ministère des relations extérieures, Pérou (Discours)
Elda Gladis Tobar Ortiz, Directrice exécutive, Institut salvadorien pour le développement complet de l’enfant et de l’adolescent (ISNA)
Natapanu Nopakun, Directeur de la division sociale, Département des organisations internationales, Ministère des affaires étrangères, Thaïlande

16 h 30 – 18 h    Panel 3 : Appliquer les cadres politiques et opérationnels dans un contexte migratoire    
Modératrice : Elizabeth Ferris, Professeure-chercheuse, Institut pour l’étude des migrations internationales, Université de Georgetown
Orateurs :
Maria Fernandez Rodríguez, Secrétaire adjointe chargée de l’accès à la justice, Ministère de la justice et des droits de l’homme, Argentine (Discours)
Ola Henrikson, Directeur général, Département Migration et asile, Ministère de la justice, Suède (Discours)
Ayoade Olatunbosun-Alakija, Coordonnatrice principale de l’action humanitaire, Emergency Coordination Center, Nigéria (Discours)
Pia Oberoi, Conseillère pour la migration et les droits de l’homme, Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) (Présentation)
Nilambar Badal, Directeur de programme, Asian Human Rights and Culture Development Forum (Asian Forum – Migrants’ Center) (Discours)

Fin de la première journée​

Seconde journée

10 h – 11 h 30    Panel 4 : Intégration et inclusion sociale pour remédier aux vulnérabilités des migrants et les atténuer
Modératrice : Anastasia Crickley, Présidente, Comité des Nations Unies pour l’élimination de la discrimination raciale, Vice-Présidente, Association internationale de développement et d’action communautaires, Département des études sociales appliquées, Université de Maynooth, Irlande 
Orateurs : 
Marina Del Corral, Secrétaire générale de l’immigration et de l’émigration, Secrétariat général de l’immigration et de l’émigration, Ministère de l’emploi et de la sécurité sociale, Espagne (Discours)
Carlos Arturo López Damm, Ambassadeur, Sous-Secrétaire d’Etat chargé des questions de migration et des services consulaires, Ministère des relations extérieures et de la mobilité humaine, Equateur (Discours)
Timur Shaimergenov, Directeur adjoint, Chef du Centre d’analyse des politiques, Bibliothèque du premier Président de la République du Kazakhstan 
Hibaq Jama, Conseillère, Ville de Bristol (Présentation)
Daniel Klein, Fondateur du projet « The Perennial Plate » (série de films documentaires) (Discours)

Autres discours prononcés:

11 h 30 – 13 h   Panel 5 : Promouvoir la résilience et l’agentivité à l’appui des migrants vulnérables
Modératrice : Daniela Reale, Protection de l’enfance et des enfants migrants, Save the Children (Présentation)
Orateurs :
Khadijetou Mbareck Fall, Ministre déléguée auprès du Ministre des affaires étrangères et de la coopération, Chargée des affaires maghrébines, africaines et des Mauritaniens de l’étranger, Mauritanie 
Javier Dario Higuera, Directeur chargé des questions de migration, Affaires consulaires et services aux citoyens, Ministère des relations extérieures, Colombie (Discours)
Daniela Nuñez Pares, Directrice de la coordination institutionnelle pour la santé des migrants, Direction générale des relations internationales, Ministère de la santé, Mexique (Présentation)
Mechthilde Fuhrer, Secrétaire exécutive adjointe de l’Accord européen et méditerranéen sur les risques majeurs du Conseil de l’Europe (Présentation)
Sikander Khan, Directeur, Bureau des programmes d’urgence à Genève, UNICEF (Présentation)
Chidi King, Directrice, Département de l’égalité, Confédération syndicale internationale (CSI) (Discours)

Autres discours prononcés:

13 h – 15 h          Pause
13 h 30 – 14 h 15  Manifestation parallèle

Lancement du livre Les migrants et la réduction des risques de catastrophe : pratiques d’inclusion
Modérateur : Vincent Houver, Directeur adjoint, Département des opérations et des situations d’urgence, OIM
Orateurs :
Denis McClean, Chef, Communication et sensibilisation, Unité Communication et médias, UNISDR
Mechthilde Fuhrer, Secrétaire exécutive adjointe de l’Accord européen et méditerranéen sur les risques majeurs du Conseil de l’Europe
Lorenzo Guadagno, Administrateur – Programme de renforcement des capacités de l’initiative Migrants dans les pays en crise, OIM

15 h – 17 h          Session 6 : Vers un pacte mondial sur les migrations : initiatives globales et concertées de réduction de la vulnérabilité et d’autonomisation des migrants
15 h – 16 h          Panel 1
Modérateur : Jean-Christophe Dumont, Chef de la Division des migrations internationales, Direction de l’Emploi, du travail et des affaires sociales, OCDE 
Orateurs :
George Jashi, Secrétaire exécutif, Secrétariat de la Commission d’Etat chargée des questions de migration, Agence de développement du service public, Ministère de la justice, Géorgie (Discours)
Gibril Faal, Directeur de GK Partners, Directeur par intérim de la Plateforme de Développement de la Diaspora Afrique-Europe (ADEPT) 
Marius Olivier, Directeur, Institute for Social Law and Policy (ISLP), Professeur extraordinaire, Faculté de droit, North-West University (Présentation)

16 h – 17 h          Panel 2
Modératrice : Laura Thompson, Directrice générale adjointe de l’OIM
Orateurs :
Mohammed Shahidul Haque, Secrétaire aux affaires étrangères, Ministère des affaires étrangères, Gouvernement de la République populaire du Bangladesh (Présentation)
Mahboub Maalim, Secrétaire exécutif de l’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) (Discours)
Christine Matthews, Conseillère politique principale, Bureau de la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour les migrations (Discours)
Mirela Stoia, Directrice des services de l’immigration, PricewaterhouseCoopers (Discours)

Autres discours prononcés:

17 h – 18 h Synthèse et conclusions
Laura Thompson, Directrice générale adjointe de l’OIM (Remarques de clôture)

Fin de l’atelier