Coopération internationale et des partenariats

Le Département de la coopération internationale et des partenariats est chargé d’appuyer et de coordonner les relations de l’Organisation avec ses Etats Membres, les organisations intergouvernementales, la société civile et les médias. En outre, il donne des conseils et apporte un appui en ce qui concerne les relations avec les donateurs gouvernementaux, multilatéraux et ceux du secteur privé. Le Département dirige et coordonne les activités de forum de l’OIM, notamment le Dialogue international sur la migration (IDM), le soutien de l’OIM aux processus consultatifs mondiaux et régionaux, ainsi que la préparation des sessions annuelles des organes directeurs de l’Organisation. Il est également responsable des fonctions de communication et d’information de l’OIM. L’une des fonctions principales du Département consiste à faire fonction de premier interlocuteur des partenaires extérieurs de l’OIM, répondant aux demandes de renseignements, organisant des réunions d’information et, plus généralement, fournissant des informations sur l’Organisation et sur les questions et tendances migratoires.

Le Département surveille l’évolution des politiques migratoires à l’échelle nationale et internationale, et fait connaître et comprendre le droit international de la migration. En consultation avec d’autres unités de l’Organisation, il élabore et diffuse largement et de manière cohérente la position institutionnelle de l’OIM sur des questions et tendances clés de la migration sur la scène internationale. Le Département est chargé, en outre, de tenir le personnel de l’OIM informé de la planification stratégique et de l’élaboration des programmes, et de coordonner, promouvoir et diffuser les nouveaux travaux de recherche, notamment en ce qui concerne les questions émergentes. Ces fonctions consistent à nourrir le débat international sur la migration, à suivre de près les réunions internationales, à déterminer les priorités et à veiller à une représentation appropriée.

Le Département de la coopération internationale et des partenariats est composée de cinq divisions et d’une unité :

  1. la Division des organes directeurs ;
  2. la Division des partenariats internationaux ;
  3. la Division Médias et communication ;
  4. la Division des relations avec les donateurs ;
  5. la Division de la recherche sur la migration ; et
  6. l’Unité du droit international de la migration.  

La Division des organes directeurs prépare et coordonne les réunions annuelles des organes directeurs de l’OIM, notamment les sessions du Conseil, du Comité exécutif et du Comité permanent des programmes et des finances, les consultations informelles, ainsi que l’IDM. Elle est le point de contact pour les informations relatives aux réunions et aux documents, et est chargée de traduire les documents et publications officiels de l’OIM dans les trois langues officielles de l’Organisation et, le cas échéant, dans d’autres langues. Grâce à l’IDM et à l’appui apporté à d’autres enceintes de dialogue, la Division suit les questions migratoires émergentes et les principales tendances dans ce domaine,  améliore la compréhension de la migration et de ses incidences, et renforce les capacités et les mécanismes de coopération des gouvernements et des autres parties prenantes concernées pour qu’ils puissent faire face à la migration de manière globale et efficace.  Pour plus d'informations, voir Organes directeurs; Dialogue international sur la migration.

La Division des partenariats internationaux surveille et développe les partenariats de l’OIM à l’échelle inter-Etats et interinstitutions. Elle soutient et favorise les partenariats avec et entre les gouvernements, afin d’améliorer la cohérence des politiques et la coopération en matière de gestion Des migrations. Elle facilite en outre l’identification et la mise en commun des pratiques efficaces suivies sur diverses questions migratoires, dans le but d’aider les décideurs et les praticiens à faire face à la migration de manière constructive et efficace. La Division élabore et diffuse les contributions de l’OIM aux processus régionaux et mondiaux sur la migration pilotés par les Etats, notamment le Forum mondial sur la migration et le développement et le Groupe mondial sur la migration. Elle appuie également la participation de l’OIM aux processus consultatifs régionaux (PCR) en tant que membre, partenaire, observateur ou fournisseur de services à la demande des gouvernements participants, et joue le rôle de centre de coordination mondial pour les informations sur les PCR et les échanges entre eux. Elle appuie les relations de l’Organisation avec les gouvernements, les organisations intergouvernementales, la société civile et d’autres institutions multilatérales, et met en place un cadre de coopération régulière et efficace avec des organisations intergouvernementales partenaires, notamment les Nations Unies. Pour plus d'informations, voir Partenariats.

La Division Médias et communication fait mieux comprendre et connaître l’OIM en tant que principale organisation intergouvernementale chargée des migrations, et est le principal pôle de référence pour les sources extérieures ayant besoin d’informations et d’avis sur les tendances et les questions migratoires. La Division formule et met en oeuvre une stratégie de communication interne et externe efficace destinée à informer sur l’Organisation et à sensibiliser aux questions migratoires, afin de faire en sorte que l’OIM soit l’organisation de référence sur la question. Elle s’emploie en outre à placer l’OIM au coeur du débat plus vaste en cours sur les aspects humanitaires, socioéconomiques, politiques, culturels et juridiques de la migration. Pour plus d'informations, voir Nouvelles et opinions.

La Division des relations avec les donateurs est chargée, au sein de l’Organisation, de la liaison avec les donateurs, des soumissions d’appel d’offres et de la production de rapports. Elle a pour but de renforcer et de diversifier la collaboration de l’OIM avec les bailleurs de fonds et autres partenaires sur les programmes de l’OIM et les nouvelles initiatives stratégiques. Elle fournit des conseils et des outils pour identifier les priorités des donateurs et les faire coïncider avec les programmes actuels et futurs de l’OIM. A cette fin, elle recourt à diverses approches complémentaires, notamment à des consultations bilatérales avec les donateurs traditionnels et non traditionnels et avec le secteur privé, procède à des évaluations sur le terrain et à des séances d’information à l’intention des représentants de la communauté internationale, élabore des stratégies de mobilisation des ressources, et coordonne les apports de l’OIM aux mécanismes multilatéraux de financement. La Division est responsable, en outre, de la production et de la publication du document annuel d’appel de fonds de l’OIM intitulé Migration Initiatives.

La Division de la recherche sur la migration aide les bureaux extérieurs de l’OIM à élaborer et mener des activités de recherche axées sur la formulation de politiques et des recherches opérationnelles, tout en mettant en oeuvre ses propres projets de recherche en vue d’améliorer la fourniture des programmes et de permettre à l’Organisation de consolider son rôle de pôle de référence principal sur les questions migratoires. Elle s’emploie à faire connaître et comprendre la migration internationale à l’intérieur et à l’extérieur de l’OIM, et est responsable de l’élaboration du Rapport Etat de la migration dans le monde, la publication phare de l’OIM. La Division est chargée, en outre, d’élaborer et de coordonner la stratégie globale de publication et de recherche de l’Organisation, et de produire les principales publications de l’OIM, y compris la série Migration Research.

L’Unité du droit international de la migration est l’interlocuteur officiel désigné pour promouvoir la compréhension du droit international de la migration et faire mieux connaître les instruments juridiques qui régissent la migration aux niveaux national, régional et mondial. Pour plus d'informations, voir Droit international de la migration.