Dialogue international sur la migration 2017: Renforcer la coopération internationale en matière migratoire et la gouvernance des migrations en vue de l’adoption d’un pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières en 2018

 

Premier Atelier 18–19 avril 2017
Siège des Nations Unies,  Salle des conférences 1, New York

Contexte

Le 19 septembre 2016, les Etats Membres avaient adopté la Déclaration de New York pour les réfugiés et les migrants (document A/70/L.61), dont l’annexe II énonce les mesures à prendre en vue de l’élaboration d’un pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières en 2018. Les Etats Membres ont prié l’OIM de tirer parti de sa principale enceinte de dialogue sur les politiques, le Dialogue international sur la migration (IDM), pour contribuer aux travaux préparatoires du pacte.

A cette fin, l’OIM mettra à disposition  les deux ateliers de l’IDM, prévus en 2017, afin de permettre  des échanges de vues entre les Etats Membres et avec d’autres parties prenantes  sur les aspects essentiels du pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières.

Aperçu

Le premier atelier de l’IDM  2017 s’est organisé les 18–19 avril à New York et a été l’occasion de débattre de la coopération internationale en matière migratoire et de la gouvernance des migrations en vue d'identifier des éléments concrets, des modèles et d’éventuels engagements réalisables dans la perspective du pacte mondial. Plus particulièrement, l’atelier a facilité des échanges sur les points suivants :

  • Mise en œuvre des cibles des objectifs de développement durable qui se rapportent à la migration
  • Approches de la migration qui associent toutes les composantes gouvernementales et l'ensemble de la société
  • Renforcement des capacités en matière de gouvernance des migrations aux fins de protection des migrants en danger, de facilitation de la migration de main-d’œuvre, et d’accords relatifs au retour et à la réintégration conformes aux normes internationales
  • Coopération existante et envisagée, et mécanismes de suivi devant permettre de faciliter des migrations sûres, ordonnées et régulières

Les résultats de cet atelier éclaireront les travaux préparatoires du pacte mondial et contribueront à l’élaboration de recommandations sur divers aspects de la migration identifiés dans la Déclaration de New York, à savoir, notamment mais pas exclusivement, faciliter des migrations sûres, régulières et ordonnées ; protéger les droits et le bien-être des migrants ; réduire la migration irrégulière et forcée et ses conséquences ; et s'attaquer aux dimensions des crises se rapportant à la mobilité.

Le second atelier se tiendra les 18-19 juillet à Genève et sera l'occasion, pour les Etats Membres et d'autres acteurs compétents dans le domaine de la migration, de réfléchir aux défis qu’affrontent les migrants en situation de vulnérabilité et leurs besoins pressants en matière de protection et d'assistance.

 

Ordre du jour

PREMIERE JOURNEE – 18 Avril 2017

10h – 11h30      Session d’ouverture

  • William Lacy Swing, Directeur général de l’Organisation internationale pour les migrations (Remarques liminaires)
  • Louise Arbour, Représentante spéciale du Secrétaire général pour les migrations (Remarques liminaires)

11h30 – 13h      Panel 1 – Mise en œuvre des objectifs de développement durable et d’autres cadres importants : en quoi le pacte mondial sur les migrations permet-il d’honorer les engagements pris ?

Modérateur : William Lacy Swing, Directeur général de l’Organisation internationale pour les migrations

Orateurs :

  • Ahmed Hussen, Ministre de l’immigration, des réfugiés et de la citoyenneté, Canada (Discours)
  • Isata Kabia, Deuxième Ministre d’Etat, Ministère des affaires étrangères et de la coopération internationale, Sierra Leone
  • Juan José Gómez Camacho, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire, Représentant permanent du Mexique auprès des Nations Unies, Co-facilitateur des consultations et négociations intergouvernementales sur le Pacte Mondial sur la Migration
  • Robert J. Vitillo, Mgr, Secrétaire général de la Commission internationale catholique pour les migrations (Discours)
  • Gregory Maniatis, Codirecteur de l’Initiative politique mondiale de l’Université de Columbia, International Migration Project, Conseiller principal des fondations Open Society (Discours)

13h – 15h         Pause

15h – 16h30      Panel 2 – Le pacte mondial sur les migrations en tant qu’outil de gouvernance des migrations : rôle des acteurs internationaux et régionaux

Modérateur : El Habib Nadir, Secrétaire général, Ministère chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration, Maroc

Orateurs:

  • Luigi Maria Vignali, Directeur principal chargé des politiques migratoires, Ministère des affaires étrangères, Italie (Discours)
  • Paddy Torsney, Observateur permanent de l’Union interparlementaire (UIP) auprès des Nations Unies (Présentation)
  • Ildegarde Niyonzima, Directeur Général de l’Inspection Diplomatique, de la Diaspora et de la Communication, Burundi (Présentation)
  • Alex Zalami, Conseiller du Ministre, Ministère des ressources humaines et de l’émiratisation, Emirats arabes unis (Discours)

16h30 – 18h      Panel 3 – Vers une approche de la migration associant l’ensemble des gouvernements : éclairages nationaux et locaux

Modérateur : Sarah Cliffe, Directrice, Center on International Cooperation, Université de New York

Orateurs :

  • Elona Gjebrea Hoxha, Vice-Ministre de l’intérieur, Albanie (Discours)
  • Francisco Hagó, Vice-Ministre de la mobilité humaine, Equateur (Discours)
  • Berhane Gebre-Christos, Envoyé spécial chargé des affaires régionales, Cabinet du Premier Ministre, Ethiopie (Discours)
  • Bart Somers, Maire de Malines, Belgique (Discours)

 

DEUXIEME JOURNEE – 19 Avril 2017

10h – 11h30      Panel 4 – Construire depuis la base : promouvoir une approche de la gouvernance des migrations associant l’ensemble de la société

Modérateur : Ashley William Gois, Coordonnateur régional, Migrant Forum in Asia

Orateurs :

  • Carmen Muñoz Quesada, Vice-Ministre de la sécurité publique, Costa Rica
  • Firudin Nabiyev, Chef du Service national des migrations, République d’Azerbaïdjan (Discours)
  • Hisham Badr, Ministre adjoint des affaires multilatérales et des questions de sécurité internationale, Ministère des affaires étrangères, Egypte (Discours)
  • Gordon Kihalangwa, Général de division (retraité), Directeur du Département des services de l’immigration, Ministère de l’intérieur et de la coordination du Gouvernement national, Kenya (Présentation)

11h30 – 13h      Panel 5 – Le pacte mondial sur les migrations : une occasion de mettre en synergie les efforts de la communauté internationale

Modérateur : Götz Schmidt-Bremme, Ambassadeur de l’Allemagne pour la coprésidence du Forum mondial sur la migration et le développement (FMMD) 2017 2018, Ministère fédéral des affaires étrangères, Allemagne

Orateurs :

  • Mehmet Samsar, Directeur général des affaires consulaires, Ministère des affaires étrangères, Turquie (Discours)
  • James Cockayne, Chef du Bureau de l’Université des Nations Unies auprès des Nations Unies, Représentant du Président du Groupe mondial sur la migration (GMG), New York (Discours)
  • Thomas Gass, Sous-Secrétaire général à la coordination des politiques et aux affaires interorganisations, Département des affaires économiques et sociales des Nations Unies (DAES)
  • Maria Pia Belloni Mignatti, Organisation mondiale pour l’éducation préscolaire, Présidente du NGO Committee on Migration (Discours)

13h – 15h         Pause

15h – 16h30      Panel 6 – Mise en œuvre du pacte mondial sur les migrations : coopération existante et envisagée et mécanismes de suivi

Modérateur : Laura Thompson, Directrice générale adjointe de l’Organisation internationale pour les migrations

Orateurs :

  • Jürg Lauber, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire, Représentant permanent de la Suisse auprès des Nations Unies, Co-facilitateur des consultations et négociations intergouvernementales sur le Pacte Mondial sur la Migration (Discours)
  • M. Riaz Hamidullah, Haut-Commissaire du Bangladesh au Sri Lanka
  • Margaret Pollack, Sous-Secrétaire d’Etat adjointe par intérim, Bureau de la population, des réfugiés et des migrations, Département d’Etat des Etats-Unis d’Amérique (Discours)
  • Berenice Valdez Rivera, Coordonnatrice des politiques publiques, Instituto para las Mujeres en la Migración (IMUMI), Mexique (Discours)
  • Austin T. Fragomen Jr., Président, Business Mechanism, Forum Mondial sur la Migration et le Développement (Discours)

16h30 – 17h      Session de clôture

  • Peter Thomson, Président de l’Assemblée générale des Nations Unies (Conclusions)
  • Amina J. Mohammed, Vice-Secrétaire générale des Nations Unies (Conclusions)
  • Laura Thompson, Directrice générale adjointe de l’Organisation internationale pour les migrations (Synthèse et conclusions)

Fin de l’atelier