La deuxième édition du Festival international du film sur la migration a exploré les défis et les promesses de la migration, le parcours hétérogène des migrants, se déplaçant d'un endroit à l'autre, s'installant pour des périodes temporaires ou permanentes, à la recherche d'un avenir meilleur et de la prospérité économique, retrouvant leurs proches ou fuyant la guerre et le désespoir. 

Réalisateurs émergents 
  • The Jerusalem of Argentina
    Réalisateur émergent
    Prix : Prix monétaire + certificat 
     
  • The Deportation of innocence
    Réalisateur émergent 
    Prix : Prix monétaire + certificat 
     
  • It has killed my mother
    Réalisateur émergent
    Prix : Prix monétaire certificat 
Réalisateurs professionnels 
  • The Journey
    Réalisateur professionnel
    1er prix : Statue + Prix monétaire + certificat 
     
  • The Cambridge Squatter
    Réalisateur professionnel
    2e prix : Prix monétaire + certificat 
     
  • Sans Le Kosovo
    Réalisateur professionnel
    3e Prix : Prix monétaire + certificat 
Mention spéciale de l'OIM et Prix Spécial du Jury 
  • The Lucky Specials
    Mention spéciale de l'OIM
    Prix : Certificat 
     
  • Misafir A Guest
    Mention spéciale de l'OIM
    Prix : Certificat  
     
  • Amerika Square 
    Mention spéciale de l'OIM
    Prix : Certificat  
     
  • Dem Dem
    Prix Spécial du Jury
    Prix : Certificat  
Jury

Catégorie Réalisateurs professionnels 

  • Reza Deghati
    Philanthrope, idéaliste et humaniste, Reza est un photojournaliste de renom qui a couvert de nombreuses catastrophes mais continue de capturer la beauté et la résilience de l'humanité. Depuis 35 ans, et plus concrètement depuis 2013 à travers son ONG Reza Visual Academy, il s'engage à former au langage de l'image des jeunes et des femmes issus de sociétés civiles sinistrées, pour les aider se battre pour un monde meilleur. 
  • Florence Kim
    Florence Kim dirige la campagne de l'OIM #JeSuisMigrant depuis son lancement en 2015. Dans le but de mettre en lumière le travail effectué en faveur des migrants, elle a recueilli des centaines de témoignages personnels de migrants du monde entier. Après avoir obtenu un doctorat en droit international et travaillé comme journaliste indépendante pour le magazine ELLE et d’autres journaux, elle est désormais basée au Sénégal où elle est chargée de la communication et des relations avec les médias pour le Bureau régional de l'OIM en Afrique de l'Ouest et Afrique centrale. 
  • Kantarama GahigiriKantarama Gahigiri est une réalisatrice suisse et rwandaise. Elle a étudié les relations internationales et obtenu son master à Genève. En 2004, elle a reçu une prestigieuse bourse Fulbright et est partie vivre à New York, où elle a obtenu un master en études cinématographiques et a travaillé pendant huit ans sur plusieurs projets cinématographiques et télévisuels (Men in Black 3, Suits, Person of Interest, etc.) Les films et séries qu'elle a réalisés ont été primés dans le monde entier. Elle anime des ateliers de cinéma depuis 2012, et en 2014, elle est devenue marraine du Festival du film africain de Mashariki à Kigali, au Rwanda. 

Catégorie des réalisateurs émergents 

  • Ana Yamel Rodriguez-Cuervo
    Ana Yamel Rodriguez-Cuervo est née et a grandi à Tijuana, au Mexique. Elle a fait une école de cinéma à Londres et a ensuite commencé à travailler en tant que productrice pour des sociétés comme Alison Jackson Studios, le Sunday Times et le Tribeca Film Festival. En 2017, elle a été membre du jury international du festival de la vidéo pour la jeunesse Plural+. Elle est actuellement basée à New York, où elle est productrice dans l'équipe vidéo du planning familial, où elle continue de développer sa passion pour l'écriture et le le récit d'histoires avec des personnages féminins forts. 
  • Joel Millman
    Joel Millman est attaché de presse et porte-parole de l'Organisation internationale pour les migrations. Originaire des États-Unis, il a travaillé pendant plusieurs années comme journaliste pour le Wall Street Journal, vivant aux États-Unis tout en voyageant aux quatre coins du monde en tant que reporter. Il possède une connaissance encyclopédique des films classiques, et sa passion pour le monde du cinéma l'a amené à acquérir une collection d'objets rares au fil des ans. 
  • Luca LamorteResponsable des médias sociaux à l'OIM, Luca Lamorte travaille pour la stratégie numérique au sein de la Division des médias et de la communication. Il a beaucoup travaillé dans le domaine de la communication numérique pour diverses organisations internationales à Genève. Passionné de cinéma par nature et historien de formation, il a étudié le théâtre dans ses plus jeunes années et a remporté des prix lors de quelques festivals de courts métrages en Italie en tant que réalisateur émergent.