Le quatrième Festival international du film sur la migration a présenté les défis et les promesses de la migration, ainsi que les contributions uniques que les migrants apportent à leurs nouvelles communautés. Les films qui s'attaquent aux perceptions négatives des migrants, qui défient les stéréotypes et qui présentent des actions positives et accueillantes par et envers les migrants étaient encouragés.

Un comité de professionnels internationaux a déterminé la sélection officielle dans les deux catégories suivantes :

  • Longs métrages : les réalisateurs travaillant dans tous les genres sont invités à soumettre des films qui abordent les thèmes du festival, d’une durée totale supérieure à 41 minutes.
  • Courts métrages : les réalisateurs travaillant dans tous les genres sont invités à soumettre des films abordant les thèmes du festival, d'une durée totale comprise entre 15 et 40 minutes.
Jury

Catégorie long métrage

  • Julia Ormond
    L'actrice et militante britannique Julia Ormond, récompensée par un Emmy Award, a été la première ambassadrice de bonne volonté de l'ONUDC contre la traite et l'esclavage et est la fondatrice de l'Alliance pour mettre fin à l’esclavage et à la traite (ASSET). ASSET est à l'origine de la loi sur la transparence dans les chaînes d'approvisionnement, qui oblige les entreprises à divulguer leurs efforts pour éradiquer la traite et l'esclavage dans leurs chaînes d'approvisionnement. Au cinéma, Julia a joué dans « Légendes d’automne », « Sabrina » et « L’étrange histoire de Benjamin Button ». Elle est présidente fondatrice de FilmAid International et productrice exécutive du film « Calling the Ghosts : A Story of Rape, War and Women » récompensé par un Emmy, et productrice exécutive du documentaire plus récent « Ghost Fleet ».
  • Asser Yassin.
    Asser Yassin est un acteur, scénariste et producteur égyptien de cinéma et de télévision. Diplômé en génie mécanique, Asser a choisi de suivre sa véritable vocation et sa passion et de poursuivre une carrière d'acteur. Asser a reçu de nombreux prix prestigieux comme celui du meilleur acteur au Festival international du cinéma méditerranéen de Tétouan en 2015, au Festival du film arabe de Malmö en 2011 et au Festival du film de Carthage en 2010. Outre sa carrière d'acteur, Asser est également passé derrière la caméra pour réaliser des clips musicaux pour certains des meilleurs acteurs/interprètes locaux en Égypte. En début d’année, Asser Yassin a été nommé ambassadeur de bonne volonté de l'OIM.
  • Florence Kim
    Florence Kim dirige la campagne de l'OIM #JeSuisMigrant depuis son lancement en 2015. Dans le but de mettre en lumière le travail effectué en faveur des migrants, elle a recueilli des centaines de témoignages personnels de migrants du monde entier. Après avoir obtenu un doctorat en droit international et travaillé comme journaliste indépendante pour le magazine ELLE et d’autres journaux, elle est désormais basée au Sénégal où elle est chargée de la communication et des relations avec les médias pour le Bureau régional de l'OIM en Afrique de l'Ouest et Afrique centrale.

Catégorie court métrage

  • Fatou Kandé Senghor
    Fatou Kandé Senghor est une artiste visuelle primée, une réalisatrice de documentaires et une éducatrice basée à Dakar, au Sénégal. Grâce à l’association habile de la photographie, du cinéma, de l’écriture et des installations publiques, Fatou explore intimement les concepts délicats entourant l'identité, le genre, la culture et les injustices sociales dans son pays d'origine. Dans son travail le plus récent, elle concentre son objectif sur l'ironie de l’écart entre les bonnes intentions des programmes de protection de la biodiversité et leurs répercussions dramatiques sur les communautés locales vulnérables, souvent chassées de chez elles en conséquence.
  • Amelia Hanibelsz
    Amelia est une productrice-réalisatrice nommée à deux reprises aux Primetime Emmy Awards et récompensée par un Genesis Award. Pendant vingt ans, Amelia a développé, présenté, produit et réalisé des contenus primés pour Discovery, National Geographic, Animal Planet, The History Channel, A&E, entre autres, à Singapour, au Sri Lanka et à New York. Elle a fondé Tell2C Productions en 2013. Depuis, elle a collaboré avec FilmAid et les talentueux réalisateurs du camp de réfugiés de Kakuma. Elle a travaillé avec l'UNICEF, ActionAid et les Nations Unies pour produire des films de sensibilisation convaincants vus dans le monde entier.
  • Sherif Elbendary
    Sherif Elbendary est un réalisateur égyptien basé au Caire. Il a réalisé des courts métrages, des documentaires et le long métrage « Ali, la chèvre et Ibrahim », qui ont été bien accueillis dans plusieurs festivals de cinéma dont Tribeca et Cannes. Il a participé aux Berlinale Talents en 2007. Sherif Elbendary a fait partie de jurys pour des festivals de cinéma tels que le Festival international du film du Caire et le Festival du film d'El Gouna. Récemment, il a fondé « Africa Films », une société de production principalement axée sur les courts et longs métrages de réalisateurs en devenir. Il travaille actuellement sur son deuxième long métrage, « Spray ».
  • Luca Lamorte
    En tant que responsable des médias sociaux de l'Agence des Nations Unies chargée des migrations, Luca Lamorte supervise la stratégie numérique globale de l'Organisation. Ayant grandi en Italie, Luca est titulaire d'un doctorat en histoire et politique internationales de l'Institut de hautes études internationales et du développement de Genève, en Suisse. Il est accro au cinéma depuis toujours et a remporté plusieurs prix dans ses plus jeunes années en tant que réalisateur, avant de poursuivre une carrière de fonctionnaire.