JOURNÉE INTERNATIONALE DES MIGRANTS 2020

Le COVID-19 fut le thème déterminant de 2020, et, alors que les Nations Unies célèbrent aujourd'hui la Journée internationale des migrants et réfléchissent sur comment réinventer la mobilité humaine, nous soulignons les contributions des migrants et les impacts du virus dans leurs vies.

La pandémie affecte de manière disproportionnée les migrants, qui sont souvent en marge de la société. Bien qu'ils s'occupent des personnes malades et fournissent des services essentiels, ils sont trop souvent les premiers à perdre leur travail et les derniers à être embauchés à nouveau, exclus des services sociaux essentiels, injustement marginalisés comme porteurs de la maladie et, dans les cas les plus extrêmes, les prisonniers de ceux qui profitent de leur vulnérabilité.

Nous vous invitons à regarder les vidéos ci-dessous pour écouter la voix de ceux qui font face à des difficultés pour surmonter la xénophobie et la discrimination ; et pour retourner chez eux due aux restrictions à la mobilité mondial, ainsi que pour faire face à l'impact de la baisse des rapatriements de fonds. Nous devons veiller à ce que les migrants aient un accès juste et équitable aux programmes nationaux de vaccination et que les États s'engagent de nouveau à respecter le principe de coopération transfrontalière et régionale consacré dans le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières afin de bâtir des communautés prospères, saines et résilientes.