90 000 réfugiés bhoutanais réinstallés

Date Publish: 
05/21/14
Region-Country: 
Népal / Asia fr

Une étape majeure a été franchie aujourd’hui, après que le quatre?vingt?dix millième réfugié bhoutanais eut quitté le Népal en vue d’une réinstallation. Suman Tamang, 11 ans, a quitté Katmandou pour Toronto (Canada), accompagné de ses parents et de son frère cadet. A leur arrivée, mercredi, ils seront accueillis par la tante et le cousin de Suman, qui ont été réinstallés il y a trois ans.

« J’étais très triste de quitter mes amis restés au camp, mais je me réjouis de bientôt revoir mon cousin », dit Suman, qui profite de quelques moments en famille au centre de transit de l’OIM à Katmandou avant de partir pour l’aéroport international de Tribhuvan. « J’espère que nous pourrons être dans la même école, ce serait chouette ».

La réinstallation de réfugiés bhoutanais a débuté en 2007. A ce jour, plus de 5 800 d’entre eux ont été réinstallés dans plusieurs villes du Canada, notamment Charlottetown, Saint?Jérôme, Québec, Ottawa, Toronto ou Vancouver, mais aussi dans d’autres pays, à savoir l’Australie, le Danemark, les Pays?Bas, la Nouvelle?Zélande, la Norvège, le Royaume?Uni et les Etats?Unis. La majorité des réfugiés (plus de 75 000 personnes) ont été réinstallés aux Etats-Unis.

« Il s’agit d’une étape importante dans la résolution d’une des situations de réfugiés les plus prolongées en Asie, qu’il a été possible de franchir grâce au solide soutien du Gouvernement du Népal et à l’excellente coopération entre les pays de réinstallation, le HCR et l’OIM. Le courage et la résilience des réfugiés nous ont fortement incités à continuer de nous engager à leurs côtés », a déclaré Andy Sparkes, Président du Groupe restreint des huit pays de réinstallation et Ambassadeur du Royaume?Uni au Népal.

Sur les quelque 27 000 réfugiés qui se trouvent encore dans les camps, environ 21 000 ont déjà manifesté un intérêt pour une réinstallation. Ils devraient partir ces prochaines années. Dans les camps situés dans l’est du Népal, les réfugiés intéressés par une réinstallation collective doivent adresser au HCR un formulaire de déclaration d’intérêt avant le 30 juin 2014, après quoi aucun formulaire de ce genre ne sera plus accepté, et le processus de réinstallation collective se poursuivra uniquement pour les familles qui ont officiellement remis le formulaire au HCR avant cette date.

Pour plus d’informations, prière de contacter :

Maurizio Busatti
Chef de mission
OIM Népal
Tél. : 977 1 442 6250
Courriel : mbusatti@iom.int

Nini Gurung
Assistante pour les relations extérieures, HCR Katmandou
Tél. : 977 1 441 4724, 441 4989
Courriel : gurungn@unhcr.org

Deep Raj Uprety
Fonctionnaire chargé des relations extérieures,
Bureau auxiliaire du HCR à Damak
Tél. : 977 23 580174, 582242
Courriel : uprety@unhcr.org

Additional Items: 
Vidéo : “We Don’t Cry”
Suman Tamang, 11 ans (troisième à partir de la gauche), quitte Katmandou pour Toronto (Canada) en compagnie de ses parents et de son frère cadet, le 20 mai. Il est le quatre-vingt-dix millième réfugié bhoutanais à quitter le Népal en vue d’une réinstallation. © OIM 2014