Fruits immédiats en Indonésie

Date Publish: 
10/10/13
Region-Country: 
Indonésie / Asia fr

Le 2 juillet 2013, à 14 h 37 heure locale, un tremblement de terre de magnitude 6,1 s’est produit dans la province d’Aceh, située sur la pointe nord de l’île de Sumatra. Ce sont les districts de Bener Meriah et d’Aceh Tengah qui ont été les plus durement touchés, avec des dégâts causés aux habitations et aux infrastructures (routes, approvisionnement en eau et lignes électriques).

La différence entre ce séisme et tous ceux qui, auparavant, avaient frappé cette région d’Indonésie particulièrement exposée aux catastrophes résidait dans le fait que, pour la première fois, les administrations locales de gestion des catastrophes ont pu mettre en pratique les compétences acquises au titre du programme novateur de réduction des risques de catastrophe d’USAID/OFDA mis en œuvre par l’OIM.

Bener Meriah est un district isolé et montagneux situé dans le centre de la province d’Aceh. C’est là que, pour la première fois, le projet a été mis en œuvre. Une agence de gestion des catastrophes n’y existe que depuis deux ans, dont le personnel n’avait jamais été formé au Système d’information géographique (SIG).

Cependant, au terme d’une formation intensive de huit jours, en mai, les 25 agents gouvernementaux étaient capables de recueillir des données, de mener des enquêtes, d’appliquer des bases de données et de produire des cartes. Ces compétences ont pu ensuite être mises à profit pour élaborer des cartes des risques de catastrophe à l’échelle du district, qui seront incorporées dans le plan de gestion des catastrophes du district.

Lorsque le séisme s’est produit, l’équipe a utilisé ses connaissances nouvellement acquises pour répertorier les besoins immédiats et les goulets d’étranglement susceptibles d’entraver la distribution d’articles de secours.

« Jamais je n’aurais cru que cette formation au Système d’information géographique nous servirait aussi rapidement », a constaté Ibu Hajjah, Chef du service de la préparation de l’Agence de gestion des catastrophes à Bener Meriah. « Maintenant, nous serons en mesure de réagir de manière plus ciblée et plus efficace ».

D’une durée de 24 mois, le projet intitulé « Renforcement des capacités de réduction des risques de catastrophe et amélioration des capacités d’adaptation communautaires à Aceh (Indonésie) » couvre cinq districts de la province d’Aceh. Il promeut les logiciels d’accès libre pour faire des économies d’argent et garantir leur utilisation à long terme.

Personnel d’intervention d’urgence de l’OIM et volontaires distribuant des kits d’abris à Bener Meriah, dans la province d’Aceh, en Indonésie. © OIM 2013