Un Noël à Tacloban

Date Publish: 
12/24/13
Region-Country: 
Philippines / Asia fr

Par Amy Rhoades, OIM

Les anges dans nos campagnes

Ont entonné l’hymne des cieux

Et l’écho de nos montagnes

Redit ce chant mélodieux...

Aucune montagne à Tacloban, si ce n’est les tas de gravats dus au typhon Yolanda. De nombreux anges, en revanche, surtout en cette période de fêtes. Plus d’un mois après le super?typhon, pas un jour ne se passe sans que l’on apprenne que telle personne a sauvé une autre au péril de sa vie, a hébergé de parfaits inconnus ou travaillé d’arrache-pied jour et nuit en tant que secouriste pour apporter une aide vitale pendant ces heures décisives qui suivent toute catastrophe. Ces récits sont innombrables.

Et c’est ainsi que toute la communauté s’est réunie pour célébrer Noël. Malgré la douleur et un redressement qui sera long à se profiler, l’esprit de Noël était perceptible et se voyait sur les visages de tous ceux qui s’étaient rassemblés pour écouter des chants de Noël et assister à un spectacle de danse, ce vendredi soir 20 décembre, au Leyte Park.

Le Leyte Dance Theater de Tacloban a présenté un spectacle de Noël composé de chansons et de danses sur le thème des bergers de Bethléem, à un public composite de locaux, de nationaux et d’internationaux venus pour regarder et se souvenir. Des sourires radieux et des rires se mêlaient aux larmes à peine contenues. Le spectacle tenait tout à la fois de la commémoration et de l’hommage – aux êtres chers disparus, qui manqueront cruellement en cette période de fêtes, et à tous les survivants, qui ramassent les décombres pour reconstruire et continuer à vivre.

« Cette soirée est l’occasion de nous exprimer en tant que communauté […] et de dire nos peines, nos espoirs, nos craintes et nos rêves. Ensemble, nous allons reconstruire ces rêves. D’ailleurs, nous avons déjà commencé », a déclaré à la foule Erlinda Olivia Tiu, de l’Agence d’information des Philippines.

Elle disait vrai. Chaque jour, le bruit des marteaux et des scies résonne dans toute la ville. L’OIM participe activement à la reconstruction de Tacloban. Ces derniers jours, elle a distribué 18 000 plaques de tôle ondulée accompagnées de trousses à outils contenant des marteaux, des scies, des leviers, des pelles et des vis de fixation à plus de 1 700 familles. Cent mille plaques et trousses à outils supplémentaires seront distribuées ces prochaines semaines. Grâce à ce matériel, de nombreuses familles ont un toit solide au-dessus de la tête, pour la première fois depuis que le typhon a dévasté l’archipel, le 8 novembre.

Et la vie continue. Les tas de gravats sont déblayés. Les enfants retournent à l’école. Les rues sont garnies de décorations de Noël faites à la main, qui rappellent que nous sommes en période de fêtes.

Cette communauté vit réellement l’esprit de Noël : aider, partager et prendre soin les uns des autres. A Tacloban, Noël sera différent cette année. Mais l’esprit de Tacloban est plus fort que jamais – et il mérite bien d’être célébré.

Amy Rhoades, à Tacloban, centre des Philippines
Arhoades@iom.int

Le Leyte Dance Theater présente un spectacle de Noël à la communauté. © OIM 2013 (Photo d’Amy Rhoades)
Signes de Noël dans un centre d’évacuation de Tacloban. © OIM 2013 (Photo d’Amy Rhoades)