En 2017, l'OIM a invité les plus grands chercheurs du monde en matière de migration à se joindre à elle pour partager leur expertise et leurs connaissances en vue de soutenir le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières de 2018. Nous avons conçu l’Union pour prendre en compte un ensemble de facteurs, notamment le calendrier ambitieux fixé pour le Pacte mondial sur les migrations, la vaste expertise des principaux chercheurs universitaires et appliqués travaillant sur un large éventail de sujets liés aux migrations, et l'important corpus de recherches et d'analyses sur les migrations existant actuellement dans le monde qui pourrait être utile au Pacte mondial sur les migrations. Dans cette optique, nous avons demandé aux membres de l’Union de contribuer de manière à refléter leur leadership en matière de recherche sur les migrations, tout en s’adaptant à leur calendrier chargé et leurs engagements permanents.

Dans un premier temps, nous avons demandé aux membres de l’Union de faire part de leurs « trois principales recommandations de lecture » afin d'alimenter les débats et les négociations en vue du Pacte mondial sur les migrations. En d'autres termes, nous avons demandé aux membres de l’Union : « Si vous aviez la possibilité de recommander aux responsables politiques seulement trois publications de recherche et d'analyse sur les aspects de la migration (non) sûre, (dés)ordonnée et (ir)régulière, quelles seraient-elles ? » Un atelier a également été organisé fin septembre 2017 avec les membres et les conseillers de l’Union afin d'affiner les idées sur certaines des questions les plus complexes et les plus urgentes en matière de migration internationale aujourd'hui (voir le lien à droite de la page pour plus d'informations). Une publication finale comprenant les contributions des membres de l’Union a ensuite été lancée lors du 108ème Conseil de l'OIM, en novembre 2017.

En lançant cette initiative ciblée, l'OIM s'est efforcée de favoriser la diversité géographique et thématique, en mettant l'accent sur l'objectivité, la neutralité et l'impartialité. Il est important de noter que les opinions exprimées par les membres de l’Union ne reflètent pas nécessairement celles de l'OIM ou de ses États membres.

Conseillers/Conseillères
Coordonnateurs
Extrants du Syndicat (en anglais)

Publications

Vidéos et podcasts

Blogues