Approche sûreté et sécurité sur le terrain : formation des travailleurs humanitaires coréens

Posted: 
11/25/16
Themes: 
Capacity Building

La République de Corée - D’après la Base de données sur la sécurité des travailleurs humanitaires, au cours des dix dernières années, plus de 3 000 travailleurs humanitaires dans le monde ont été victimes d’attaques majeures. En 2015 seulement, 109 décès ont été recensés sur les 287 travailleurs humanitaires agressés.

« Etant donné que le rôle de la Corée du Sud a été intensifié dans le domaine du développement international ces dernières décennies, le nombre de travailleurs humanitaire coréens déployés dans des environnements instables est aussi en hausse », a déclaré Miah Park, responsable de l’OIM à Séoul, lors d’une formation de l’OIM aux approches de sécurité et de sûreté sur le terrain (SSAFE en anglais), à Séoul, cette semaine.

L’approche SSAFE est une formation développée par les Nations Unies pour les travailleurs humanitaires qui voyagent vers des lieux dangereux ou hostiles, qui y vivent ou qui y travaillent.

« Jusqu’à l’année dernière, il n’existait aucune formation à la sécurité pour armer nos humanitaires et les déployer dans des environnements hostiles en Corée du Sud. C’est pourquoi l’OIM à Séoul a commencé à dispenser cette formation pour répondre à ces besoins non satisfaits », a déclaré Miah Park.

Les thèmes couverts par la SSAFE sont : une introduction à la sensibilisation à la sécurité personnelle, aux fusillades, des équipements de radio et de communications, la sensibilisation aux armes, les premiers secours, la sécurité des véhicules et des convois et la survie des otages. Deux jours d’exercices sur le terrain avec différents scénarios et un débriefing pour chaque exercice ont également été organisés.

La formation de quatre jours a été dirigée par les experts de la sécurité de l’OIM et a réuni 30 travailleurs humanitaires sud-coréens du gouvernement, d’institutions des Nations Unies et d’ONG.

« Les travailleurs humanitaires ont besoin de comprendre les facteurs qui peuvent menacer leur sécurité personnelle », a déclaré William Wairoa-Harrison, responsable de la sécurité du personnel de l’OIM, qui a participé à l’événement à Séoul.

« La formation SSAFE aidera les travailleurs humanitaires sud-coréens à accroître leur sécurité personnelle et à comprendre les mesures qui peuvent être prises pour réduire les risques dans un environnement hostile », a t-il fait remarquer.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Miah Park, OIM Séoul, Tel: +82 70 4820 2781, Email: mipark@iom.int

IOM security officers simulate a kidnapping at the SSAFE training for humanitarian workers in Seoul. Photo: IOM