Arrivées de migrants en Europe en 2016 : 187 631 ; décès en Méditerranée : 1 357

Posted: 
05/10/16
Themes: 
Humanitarian Emergencies, Missing Migrants

Grèce - D’après l’OIM, au 8 mai, 187 631 migrants et réfugiés sont arrivés en Europe par la mer en 2016, notamment en Italie, en Grèce, à Chypre et en Espagne, et 1 357 personnes ont perdu la vie le long des trois principaux itinéraires méditerranéens reliant l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient à l’Europe. Le nombre de décès reste inchangé depuis vendredi dernier.

ARRIVÉES PAR LA MER ET DÉCÈS DANS LA MÉDITERRANÉE 1ER JANVIER – 8 MAI 2016

1er janvier – 8 mai 2016

1er janvier – 31 mai 2015

Pays

Arrivées

Décès

Arrivées

Décès

Grèce

155 399

376 (Itinéraire méd. orientale)

40 297

31 (Itinéraire méd. orientale)

Chypre

28

269 (jan-déc 2015)

Italie

31 141

976 (Itinéraire méd. centrale)

47 449

1 782 (Itinéraire méd. centrale)

Espagne

1 063*

5 (Itinéraires méd. Occidentale et Afrique de l’Ouest)

3 845 (jan-déc 2015)

15 (Itinéraires méd. Occidentale et Afrique de l’Ouest)

TOTAL ESTIMÉ

184 546

1 357

91 860

1 828

*Au 31 mars 2016

Pays

Total 2014

Total 2015

1 Jan – 27 Avril 2016

Grèce

34 442

853 650

155 399

Italie

170 100

153 842

31 141

 

Quelque 2 800 nouvelles arrivées ont été enregistrées ces cinq derniers jours, presque toutes en Italie. Depuis vendredi 6 mai, moins de 100 personnes sont arrivées en Grèce pendant le week-end. Pour l’année, l’OIM estime que 155 399 migrants et réfugiés ont fait le court voyage depuis la Turquie vers les îles Egée en Grèce. Tous sauf 3 947 sont arrivés avant le 1er avril.

En comparaison, le nombre de décès à la fin mai 2015, tous itinéraires méditerranéens confondus, s’élevait à 1 828. Au total, 95 migrants avaient péri dans la Méditerranée en mai 2015, l’un des mois de l’année les moins meurtriers par rapport aux 1 244 victimes recensées en avril 2015.

 

Quelque 20 000 des 22 621 migrants arrivés en Italie au 30 avril sont originaires d’Afrique subsaharienne. Le nombre de Nigérians arrivant par l’itinéraire de la Méditerranée centrale a presque doublé par rapport à la même période en 2015 (voir graphique ci-dessous). Le nombre d’arrivées de Côte-d’Ivoire a plus que quadruplé, tout comme les arrivées de Guinée. Le nombre d’arrivées du Sénégal, du Mali et du Soudan a aussi légèrement augmenté.

En revanche, le nombre d’arrivées de Somalie, d’Erythrée et de Gambie a chuté par rapport aux quatre premiers mois de 2015, même si ces nationalités se comptent tout de même pas milliers. D’après l’OIM, les citoyens syriens, iraquiens et afghans sont très peu nombreux à emprunter cette route. Depuis le 1er janvier 2015, ces nationalités représentent 90% des arrivées en Grèce, par l’itinéraire de la Méditerranée orientale.

Dernière infographie mise à jour pour la Méditerranée : https://missingmigrants.iom.int/sites/default/files/Mediterranean_Update...

Pour consulter les dernières données sur les arrivées et les décès de migrants en Méditerranée, veuillez vous rendre sur : http://migration.iom.int/europe

Pour en savoir plus sur le Projet sur les migrants disparus : http://www.migfunder.com/product/missing-migrants-project 

 

Pour plus d’informations, veuillez contacter l’OIM en Grèce, Daniel Esdras, Tel: +30 210 9912174, Email: iomathens@iom.int  ou Kelly Namia, Tel: +302109919040, +302109912174, Email: Knamia@iom.int 

Ou Abby Dwommoh, OIM Turquie, Tel: +216 29 600389, Email: adwommoh@iom.int ou Ashraf Hassan, Email: ashassan@iom.int

Ou Flavio Di Giacomo, OIM Italie, Tel: +39 347 089 8996, Email: fdigiacomo@iom.int

Ou l’OIM à Genève. Leonard Doyle, Tel: +41-792857123, Email: ldoyle@iom.int ou Joel Millman, Tel: +41-79 103 8720, Email: jmillman@iom.int