Arrivées de migrants en Europe par la Méditerranée : 300 450 ; décès en mer : 3 501

Posted: 
09/23/16
Themes: 
Humanitarian Emergencies, Missing Migrants

Italie - D’après l’OIM, au 21 septembre, 300 450 migrants et réfugiés sont arrivés en Europe par la mer en 2016, principalement en Grèce et en Italie où respectivement 166 050 et 130 567 migrants ou réfugiés sont arrivés en 2016.

En 2015, au 30 septembre, ils étaient 518 181, soit près de 50% de plus qu’en 2016 alors qu’il ne reste qu’un peu plus d’une semaine avant la fin septembre.

Le nombre de décès en mer est toutefois bien plus élevé que les 2 887 décès enregistrés l’année dernière à la même date. D’après le projet de l’OIM sur les migrants disparus, ils sont 3 501 cette année, en comptant les décès de la dernière tragédie signalé hier au large de l’Egypte.

D’après le Bureau de l’OIM à Rome, le naufrage s’est produit mercredi au large des côtes égyptiennes, où un bateau transportant entre 400 et 500 migrants a chaviré. Le nombre total de migrants à bord ne sera confirmé que lorsque les témoignages des rescapés pourront être recueillis. D’après les sources de l’OIM dans la région, ils seraient moins que les 600 initialement rapportés.

L’estimation de plus de 400 hommes, femmes et enfants à bord provient de sources des garde-côtes égyptiens, qui déclarent avoir secouru 163 migrants et repêché 51 corps (dont au moins 10 femmes et un bébé). Il resterait donc 240 personnes « portées disparues ». Généralement, dans ce type de situation, les migrants « disparus » sont présumés morts noyés et leurs corps ne sont jamais retrouvés.

L’OIM estime à entre 285 et 300 personnes le nombre total de décès issus de ce récent naufrage. Ce chiffre, en plus des 3 213 décès rapportés par le Projet sur les migrants disparus en début de semaine porterait à plus de 3 500 le nombre total de décès en mer Méditerranée en 2016, soit presque autant que le nombre de décès recensés pour toute l’année 2015 et au moins 200 de plus que pour toute l’année 2014.

Depuis 2013, le Projet de l’OIM sur les migrants disparus estime qu’au moins 10 000 migrants et réfugiés ont péri dans la Méditerranée. Bien plus de la moitié de ces décès se sont produits le long de l’itinéraire de la Méditerranée centrale reliant l’Afrique du Nord à l’Italie.

A la mi-septembre cette année, quelque 2 765 décès ont été signalés sur cet itinéraire. Avec les décès recensés cette semaine, le total s’élèvera à plus de 3 00, soit près de 90% de tous les décés en Méditerranée en 2016.

Nombre total d’arrivées et de décès en Méditerranée en 2015 et 2016

1er janvier – 21 septembre 2016

1er janvier – 30 septembre 2015

Pays

Arrivées

Décès

Arrivées

Décès

Grèce

166 050

386
(Itinéraire méd. orientale)

381 996

280
(Itinéraire méd. orientale)

Chypre

28

269***

Italie

130 567

3 054
(Itinéraire méd. centrale)

132 071

2 622
(Itinéraire méd. centrale)

Espagne

3 805*

61
(Itinéraires méd. Occidentale et Afrique de l’Ouest)

3 845***

22
(Itinéraires méd. Occidentale et Afrique de l’Ouest)

TOTAL ESTIMÉ

300 450

3 501

518 181

2 924

* Au 30 juin 2016                                                       ** Janvier-décembre 2015

L’OIM comprend que le bateau a quitté l’Egypte depuis Damiette et s’est arrêté à 20 km de la côte de Burg Rashid, où il a commencé à prendre d’autres migrants. Le bateau se rendait très certainement en Italie.

« L’itinéraire depuis l’Egypte est emprunté principalement par des migrants en provenance de pays d’Afrique de l’Est – Erythrée, Somalie, Soudan – et certains du Moyen-Orient. Nous ne savons pas combien de Syriens étaient à bord mais de manière générale, le nombre d’arrivées de Syriens a fortement chuté. Ils étaient 577 en date du 31 août par rapport aux 6 710 à la même période en 2015 », a déclaré Flavio Di Giacomo de l’OIM à Rome.

« Des familles entières, des enfants et des jeunes ont remis leur vie entre les mains de passeurs et ont pris tous les risques à bord de bateaux hors d’état de naviguer qui ont chaviré puis sombré », a déclaré Amr Taha, responsable du Bureau de l’OIM en Egypte. « L’OIM reste à la disposition du gouvernement égyptien pour fournir toute aide nécessaire et se tient prête à venir en aide aux migrants secourus et à leurs familles », a t-il ajouté.

L’OIM en Egypte a également signalé aux autorités égyptiennes que parmi les rescapés se trouvaient 111 Egyptiens, 26 Soudanais, 13 Erythréens, deux Somaliens, un Syrien et un Ethiopien. L’OIM en Egypte a déclaré qu’au moins 42 des corps repêchés étaient des Egyptiens.

« Nous demandons instamment au parlement d’adopter la nouvelle loi anti-traite qui devrait avoir un effet fortement dissuasif pour les passeurs. La loi protège les droits et répond aux besoins des migrants victimes de passeurs et condamne les passeurs et leurs complices à des peines d’emprisonnement et à des amendes importantes. Les peines vont jusqu’à la réclusion criminelle à perpétuité et jusqu’à des amendes de plus de 25 000 dollars lorsque l’activité des passeurs provoque le décès ou le handicap de femmes ou d’enfants migrants ou lorsque des liens avec le crime organisé et le terrorisme sont établis », a ajouté Amr Taha.

Jeudi, l’OIM a Athènes signale que 2 216 migrants et réfugiés ont débarqué sur les îles grecques pendant les 14 premiers jours de septembre, soit une moyenne quotidienne de 105 hommes, femmes et enfants. Ce chiffre correspond à la moyenne quotidienne du nombre d’arrivées au mois d’août, lorsque 3 429 migrants et réfugiés sont arrivés en Grèce par la mer.

https://missingmigrants.iom.int/sites/default/files/Mediterranean_Update_23_September_2016.pdf

Pour consulter les dernières données sur les arrivées et les décès de migrants en Méditerranée, veuillez vous rendre sur : http://migration.iom.int/europe

Pour en savoir plus sur le Projet sur les migrants disparus : http://missingmigrants.iom.int

Pour plus d’informations, veuillez contacter :
Flavio Di Giacomo, OIM Italie, Tel: +39 347 089 8996, Email: fdigiacomo@iom.int
Daniel Esdras, OIM Grèce Tel: +30 210 9912174, Email: iomathens@iom.int ou Kelly Namia, Tel: +30 210 9919040, +30 210 9912174, Email: knamia@iom.int
Julia Black, OIM GMDAC à Berlin, Tel: +49 30 278 778 27, Email: jblack@iom.int
Mazen Aboulhosn, OIM Turquie, Tel: +9031245-51202, Email: aboulhosn@iom.int
Joel Millman, OIM Genève, Tel: +41.79.103-8720, Email: jmillman@iom.int
Othman Belbeisi, OIM Libye, Email : obelbeisi@iom.int ou Ashraf Hassan, Tel: +216297 94707, Email: ashassan@iom.int
Amr Taha, OIM Egypte, Tel: +202-27365140, Email: iomegypt@iom.int

Pour plus d’informations ou des demandes d’interview en français :
Florence Kim, OIM Genève, Tel: +41 79 103 03 42, Email: fkim@iom.int
Flavio Di Giacomo, OIM Italie, Tel: +39 347 089 8996, Email: fdigiacomo@iom.int

<none>