Arrivées de migrants en Europe par la Méditerranée : 60 521 ; décès en mer : 1 530

Posted: 
05/26/17

Suisse  - D’après l’OIM, l’organisme des Nations Unies chargé des migrations, au 24 mai 2017, 60 521 migrants et réfugiés sont arrivés en Europe par la mer. Plus de 80 pourcent sont arrivés en Italie et le reste est réparti entre la Grèce, Chypre et l’Espagne. Au 24 mai 2016, ils étaient 193 333.

D’après Flavio Di Giacomo, porte-parole de l’OIM à Rome, a déclaré vendredi (26 mai) que le nombre non officiel de migrants secourus jeudi est d’environ 2 000, indiquant que le nombre total de rescapés entre mardi et jeudi, qui proviendraient tous de Libye, pourrait avoisiner les 6 000.

M. Di Giacomo a ensuite expliqué que les quelque 4 129 migrants secourus mardi et mercredi devraient débarquer aux ports italiens pendant la journée de vendredi. Il a ajouté qu’il y a une semaine, vendredi 19 mai, une embarcation transportant 130 migrants partie de Sabratha, en Libye, est passé près d’un autre bateau et a secouru quatre personnes en mer, tous des Nigérians, qui étaient en difficulté pour rester à flot. Les quatre rescapés ont confié qu’ils étaient partis de Tripoli quelques heures auparavant. D’après leur témoignage, au moins 156 compagnons de voyage, dont plusieurs dizaines de femmes et d’enfants, se trouvaient à bord de leur embarcation et ont péri en mer.

Il a également signalé que jeudi (25 mai), un bateau en bois transportant environ 500 personnes a chaviré. Le lendemain, l’OIM a repêché les corps de 34 personnes de ce naufrage. Le nombre exact de personnes qui pourraient avoir péri lors de ce naufrage reste inconnu à ce jour. 

Parmi ces décès, au moins 1 530 ont été enregistrés dans la Méditerranée en 2017, dont 1 448 dans les eaux entre la Libye et la Sicile. D’après le Projet de l’OIM sur les migrants disparus (MMP), à cette période l’année dernière, 982 migrants ou réfugiés ont été portés disparus dans ces eaux, sur un total de 1 398 tous itinéraires méditerranéens confondus.

Bien que les 1 530 décès d’aujourd’hui dépassent le total de l’année dernière à la même période, ils ne sont pas les plus nombreux enregistrés le long cet itinéraire. Fin mai 2015, le MMP faisait état de 1 828 hommes, femmes et enfants ayant péri dans la Mer Méditerranée. Bien qu’ils n’aient pas encore été ajoutés à la base de données du MMP, Christine Petré, de l’OIM en Libye, fait état de 230 migrants secourus au large d’Az Zawiyah le 23 mai et de 96 migrants (86 hommes et 10 femmes) secourus également à Az Zawiyah lors d’une autre mission de sauvetage.

Le même jour, 120 migrants (113 hommes et sept femmes) ont été secourus au large de Tajoura, près de Tripoli, la capitale. Elle a également signalé deux corps retrouvés à Az Zawyiah et à Tripoli.

Le 25 mai, environ 110 migrants ont été secourus au large d’Az Zawiyah. L’OIM a prévu une visite du site jeudi soir pour déterminer les besoins les plus urgents.

A ce jour en 2017, 6 453 migrants ont été secourus au large des côtes libyennes et 228 corps ont été repêchés au large.

Ces dernières victimes portent le nombre total de décès enregistré par le MMP dans le monde à 2 125 en date du 24 mai (voir tableau ci-dessous). La région méditerranéenne représente la plus grande proportion de décès, soit environ les deux tiers du total dans le monde.

Outre les près de 200 nouvelles victimes recensées dans la Méditerranée centrale cette semaine, le MMP a enregistré un décès le long de la frontière entre le Pakistan et l’Inde le 15 mai, et un à la frontière turco-syrienne le 18 mai.

Dernière infographie mise à jour dans la Méditerranée : http://migration.iom.int/docs/MMP/Mediterranean_Update_170526.pdf

Pour consulter les dernières données sur les arrivées et les décès de migrants en Méditerranée, veuillez-vous rendre sur : http://migration.iom.int/europe

Pour en savoir plus sur le Projet sur les migrants disparus : http://missingmigrants.iom.int

Pour plus d’informations, veuillez contacter :
Joel Millman, OIM Genève, Tel : +41.79.103-8720, Email : jmillman@iom.int
Flavio Di Giacomo, OIM Italie, Tel : +39 347 089 8996, Email : fdigiacomo@iom.int
Kelly Namia, OIM Grèce, Tel : +30 210 9919040, +30 210 9912174, Email : knamia@iom.int 
Julia Black, OIM GMDAC à Berlin, Tel : +49 30 278 778 27, Email : jblack@iom.int
Christine Petré, OIM Libye Tel. (Direct) :  +216 29 240 448, Email : chpetre@iom.int