Arrivées de migrants en Europe par la Méditerranée en 2018 : 68 098 ; décès en mer : 1 549

Posted: 
08/31/18
Themes: 
Humanitarian Emergencies, Missing Migrants

D’après l’OIM, l’organisme des Nations Unies chargé des migrations, 68 098 migrants et réfugiés sont arrivés en Europe par la mer en date du 29 août 2018, dont 28 579 en Espagne, la principale destination cette année. Ils étaient 124 015 à la même période l’an dernier (172 362 pour l’année entière).

Recensant 42 pour cent de toutes les arrivées cette année, l’Espagne continue de recevoir plus de deux fois plus de migrants par la mer que la Grèce et plus de six fois plus que l’Italie au mois d’août. Les arrivées en Italie fin août sont au niveau le plus bas enregistré depuis ces cinq dernières années à une période habituellement chargée (voir tableau ci-dessous).

ITALIE 
D’après les chiffres officiels du Ministère de l’intérieur, 19 874 migrants sont arrivés en Italie cette année, soit environ 80 pour cent de moins que l’an dernier à la même période.

  • La Libye reste le principal pays de départ.
  • Opérations de sauvetage : les migrants sont tous secourus dans le Canal de Sicile puis amenés en Sicile (principaux ports : Catane, Augusta, Porto Empedocle, Pozzallo, Trapani, Palerme, Lampedusa).
  • Les membres du personnel de l’OIM sont déployés aux principaux points de débarquement en Sicile (y compris Lampedusa), en Calabre et dans les Pouilles, où ils fournissent une aide juridique à ceux qui arrivent par la mer, surveillent les conditions d’accueil et aident les autorités à identifier les groupes vulnérables.

ESPAGNE
D’après Ana Dodevska, de l’OIM en Espagne, 28 579 hommes, femmes et enfants au total ont été secourus dans les eaux de la Méditerranée occidentale en date du 29 août (voir tableau ci-dessous).

*Les chiffres comprennent 630 individus secourus par l’Aquarius (Débarquement : 17 juin, au port de Valence) et 87 autres personnes secourues par l’ONG Open Arms (débarquement : port d’Algeciras, le 9 août 2018) 

Elle a également rapporté que les ONG Salvamento Maritimo et Pro Activa Open Arms ont annoncé sur leurs comptes Twitter qu’elles participeraient ensemble aux opérations de sauvetage dans la mer d’Alboran et dans le Détroit de Gibraltar. Les ONG œuvreront sous l’égide de Salvamento Maritimo. 

D’après l’OIM, pendant les cinq premiers mois de l’année, 8 150 hommes, femmes et enfants ont été secourus dans les eaux espagnoles après avoir quitté l’Afrique, soit en moyenne 54 par jour. Depuis le 31 mai, 20 429 migrants sont arrivés en Europe, soit un peu moins de 227 migrants par jour. 

Entre mai et août, 23 952 migrants irréguliers sont arrivés par la mer. C’est la période la plus chargée pour l’Espagne depuis que l’OIM a commencé à produire des statistiques sur les arrivées. 

GRECE
D’après Antigoni Avgeropoulou, de l’OIM à Athènes, depuis le 28 août, les garde-côtes helléniques ont géré au moins deux incidents ayant nécessité des opérations de recherche et de sauvetage au large des îles de Samos et de Kos. Les garde-côtes helléniques ont secouru 55 migrants et les ont transférés vers ces mêmes îles. 

Les membres du personnel de l’OIM sont présents à Lesbos, Samos, Chios, Leros, Kos et sur l’île de Crète, où ils travaillent avec les autorités (Frontex, les garde-côtes helléniques et les Services d’accueil) afin d’identifier les migrants vulnérables, notamment les mineurs non accompagnés, les migrants âgés, les migrants ayant des besoins médicaux et les familles avec des enfants. Les groupes vulnérables sont orientés vers les autorités pour recevoir la prise en charge nécessaire.

PROJET DE L’OIM SUR LES MIGRANTS DISPARUS 
D’après Marta Sanchez, à travers le monde, le Projet de l’OIM sur les migrants disparus (MMP) fait état de 2 488 décès ou disparitions de migrants à ce jour en 2018 (voir tableau ci-dessous). 

Dans la Méditerranée, 1 549 personnes ont perdu la vie depuis le début de l’année. Plus récemment, le corps d’un homme a été repêché près de Kerkennah, en Tunisie, le 27 août. Il serait mort dans un naufrage qui a eu lieu le 20 août au large des côtes de Djerba. Le bilan actuel de ce naufrage est de neuf morts et un rescapé secouru par la Garde nationale tunisienne. 

A la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique, au moins cinq personnes sont mortes depuis le 24 août. Les agents de l’US Border Patrol ont découvert le corps d’une personne près de La Grulla, au Texas, le 24 août. Le 26 août, le corps d’une autre personne a été retrouvé dans un ranch près de Freer, dans le comté de Webb. 

La dangereuse traversée de la frontière vers le Texas a coûté la vie à un autre homme le 28 août, dont le corps a été retrouvé près de Hebbronville. Le même jour, les corps de deux autres hommes ont été repêchés d’un canal dans la vallée d’El Paso. 

Cette année, 276 décès de migrants ont été signalés d’un côté ou l’autre de la frontière, contre 244 à la même période en 2017. Leur identification est une tâche très difficile car de nombreux corps sont retrouvés longtemps après leur mort. 

Les données du MMP sont compilées par le personnel de l’OIM mais proviennent de sources diverses, dont certaines ne sont pas officielles. Pour en savoir plus sur la collecte de données sur les décès et disparitions de migrants, cliquez ici (en anglais).

Pour consulter les dernières données sur les arrivées et les décès de migrants en Méditerranée, rendez-vous sur : http://migration.iom.int/europe   
Pour en savoir plus sur le Projet sur les migrants disparus : http://missingmigrants.iom.int  

Pour plus d’informations, veuillez contacter :
Joel Millman, OIM Genève, Tel : +41.79.103-8720, Email : jmillman@iom.int  
Flavio Di Giacomo, Bureau de coordination de l’OIM pour la Méditerranée, Italie, Tel : +39 347 089 8996, Email : fdigiacomo@iom.int 
Hicham Hasnaoui, OIM Maroc, Tel : + 212 5 37 65 28 81, Email : hhasnaoui@iom.int   
Antigoni Avgeropoulou, OIM Grèce, Tel : +30 210 99 19 040 (ext. 166), Mobile : +30 69 48 92 98 09, Email : aavgeropoulou@iom.int     
Ivona Zakoska, Bureau regional de l’OIM, Autriche, Tel : + +43 1 5812222, Email : izakoska@iom.int
Julia Black, OIM GMDAC à Berlin, Tel : +49 30 278 778 27, Email : jblack@iom.int
Christine Petré, OIM Libye Tel :  +216 29 240 448, Email : chpetre@iom.int    
Ana Dodevska, OIM Espagne, Tel : +34 91 445 7116, Email : ADODEVSKA@iom.int  
Myriam Chabbi, OIM Tunisie, Tel mobile :  +216 28 78 78 05, bureau :  +216 71 860 312 Ext. 109, Email : mchabbi@iom.int