Coopération accrue entre l'OIM et le Comité national de lutte contre la traite d’êtres humains au Qata

Posted: 
12/22/20
Themes: 
Counter-Trafficking

Doha - Conformément aux récentes lois et réformes que l'État du Qatar a mises en place pour améliorer la gouvernance de la migration de main-d'œuvre pour les travailleurs contractuels temporaires, une réunion en ligne a eu lieu entre la mission de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) au Qatar et le Comité national de lutte contre la traite d’êtres humains, le 18 décembre, à l’occasion de la Journée internationale des migrants.

Selon des statistiques récemment publiées par le gouvernement, le Qatar comptait plus de 2 millions de travailleurs migrants en 2020.

En août dernier, l'État du Qatar a annoncé de nouvelles mesures visant à démanteler efficacement le système de parrainage, en promulguant de nouvelles lois pour supprimer le certificat de non-objection (NOC) que les travailleurs devaient auparavant obtenir d'un employeur s'ils souhaitaient changer d'emploi. En vertu de la nouvelle loi, les travailleurs sont autorisés à changer d'employeur librement sous certaines conditions.

Le Qatar a également introduit un salaire minimum national qui s'applique aux travailleurs de tous les secteurs, y compris les travailleurs domestiques. Le salaire minimum devrait entrer en vigueur en mars 2021. Le salaire minimum a été fixé à 1 000 riyals qataris par mois (l'équivalent de 275 dollars) comme salaire de base, 500 riyals par mois (137 USD) alloués pour les frais d’hébergement et 300 riyals par mois (82 USD) pour la nourriture, sauf si l'employeur fournit déjà le repas ou un logement adéquat à l'employé ou au travailleur domestique. Auparavant, le Qatar avait également rendu illégaux certains actes tels que la confiscation des passeports et des documents d'identité des travailleurs, et la facturation de frais de recrutement illégaux aux travailleurs.

L'objectif de la réunion était de discuter des moyens d'accroître la coopération et de développer de nouveaux partenariats afin de renforcer les capacités des cadres nationaux en matière de lutte contre la traite d’êtres humains. Cette initiative s'inscrit dans le cadre des efforts du gouvernement qatari pour soutenir les réformes en cours et dans la Vision nationale du Qatar 2030 et la Stratégie nationale de développement du Qatar.

Les deux parties ont convenu d'intensifier la coopération pour lutter contre la traite des êtres humains sous toutes ses facettes. Cela se fera par le biais d'un nouveau projet qui cible les représentants de diverses entités pour créer une équipe nationale spécialisée. Les deux parties ont reconnu la nécessité d'une forte composante de sensibilisation qui informera le grand public sur les actes et les comportements qui violent les lois et les règlements nationaux.

Pour plus d'informations, veuillez contacter Iman Ereiqat, OIM Qatar, Tél : +974-552-00577, Email : iereiqat@iom.int