Débat entre le Yémen et les pays de coopération du Golfe sur la mobilité de main-d'œuvre régionale

Posted: 
11/22/10

L'OIM et l'Organisation arabe du travail organisent une rencontre
régionale sur l'emploi temporaire des travailleurs
yéménites dans les pays du Conseil de
coopération du Golfe.

Le forum de deux jours, qui s'ouvre le 27 novembre à
Sana'a, la capitale yéménite, réunira des
hauts fonctionnaires du gouvernement et les six pays du Conseil de
coopération du Golfe, à savoir Bahreïn, le
Koweït, Oman, Qatar, l'Arabie saoudite et les Emirats arabes
unis, afin de débattre des partenariats visant à
faciliter la mobilité de main-d'œuvre entre le
Yémen et les Etats arabes du Golfe.

Compte tenu de la croissance de sa population, qui devrait
doubler et atteindre 60 millions d'individus en 2050 (dont la
moitié en dessous de 24 ans), l'offre de formes durables de
moyens d'existence est essentielle à la réussite des
objectifs de développement au Yémen.

Par conséquent, le gouvernement du Yémen inclut
l'emploi des travailleurs yéménites dans les
états du Golfe dans un plan de réforme de 10 points
récemment lancé, visant à promouvoir la
croissance nationale et la stabilité.

« L'augmentation de la coopération dans le domaine
de la mobilité de main-d'œuvre renforcera
l'intégration régionale et facilitera la tentative du
Yémen de rejoindre le Conseil de coopération du Golfe
en tant qu'Etat membre dans l'avenir », déclare
Pasquale Lupoli, représentant régional de l'OIM au
Moyen-Orient.

Plus de 15 millions de travailleurs originaires d'un certain
nombre de pays asiatiques et arabes sont actuellement
employés dans les six pays du Conseil, soit une augmentation
de 20% depuis 2005. Des facteurs structurels tels que les tendances
démographiques, la croissance économique et la
demande de biens et services montrent que les états du Golfe
continueront d'avoir besoin de travailleurs migrants disposant de
degrés d'expertise et de compétences
différents.

D'après la Banque mondiale, quelque 600 000
Yéménites travaillent à l'étranger,
dont plus de 430 000 en Arabie saoudite seulement. En 2009, ils ont
rapatrié plus d'1,5 milliard de dollars.

La rencontre, qui fait partie d'efforts de coopération
régionale entre l'OIM et l'Organisation arabe du travail,
est financée par le Fonds 1035 de l'OIM. Ce fonds permet
d'apporter un soutien spécial aux Etats membres de l'OIM en
développement et aux Etats membres dont l'économie
est en transition, pour l'élaboration et la mise en
œuvre de projets communs entre le gouvernement et l'OIM, afin
de traiter des domaines particuliers de la gestion des
migrations.

Pour plus d'informations, veuillez contacter:

Roberto Pitea

OIM Le Caire

Tel: +2 012 3125886 23580011

E-mail: "mailto:rpitea@iom.int">rpitea@iom.int

ou

Fawzy Al-Zioud

OIM Sana'a

Tel: +967736990052

E-mail: "mailto:fzioud@iom.int">fzioud@iom.int