Des centres d’information communautaires desservent les communautés touchées à Mossoul

Posted: 
02/02/18
Themes: 
Humanitarian Emergencies

Mossoul - Après près de trois années passées sous le contrôle de Daech - et un long combat de neuf mois pour reprendre la ville -, les habitants de Mossoul, y compris les personnes déplacées qui rentrent chez elles, ont du mal à accéder aux services.

Pour aider les habitants de la ville, l’OIM, l’organisme des Nations Unies chargé des migrations, le gouvernement iraquien et les partenaires humanitaires ont ouvert des centres d’information communautaires mobiles (CIC).

Les CIC sont installés dans des caravanes mobiles qui se rendent dans les quartiers de Mossoul deux fois par semaine. Les centres sont ouverts à tous et apportent des informations essentielles sur les services proposés par les autorités locales et les organismes humanitaires en matière de santé, de questions juridiques, d’emploi et de moyens de subsistance.

Les centres visent à desservir un grand nombre de personnes, en particulier dans les zones isolées, où l’accès aux services est entravé par la distance, le manque de moyens ou de sécurité. Les centres identifient les demandes et les services fournis et cherchent à améliorer leurs services en fonction des besoins et des lacunes identifiés.

« A mesure que les habitants de Mossoul rentrent chez eux après avoir été déplacés, ils ont des besoins variés et nécessitent des informations sur l’accès aux services », a déclaré Yasmin Rezaq, employée d’un CIC de l’OIM. « Le CIC peut conseiller et orienter ceux qui viennent solliciter nos services. L’information est essentielle au relèvement pour les personnes qui reconstruisent leur vie à Mossoul. »

« Les gens demandent souvent de l’aide pour rédiger des contrats de bail, négocier avec les propriétaires, traiter les questions d’héritage et d’enregistrement des terres, demander réparation pour la destruction de leurs biens, retrouver les titres de propriété originaux et régler des litiges comme les expulsions avec usage de la force », a déclaré Nadia Hardman, chargée du projet du Conseil norvégien pour les réfugiés, dont les avocats fournissent des informations et des conseils juridiques dans les centres. « Grâce aux informations et à l’assistance juridique, les CIC servent de voie de communication avec les communautés. »

« J’ai entendu parler du Centre d’information communautaire par mes voisins… ils m’ont dit qu’ils répondaient à de nombreuses questions », a déclaré Mohammed Al-Turki du district d’Al-Tahrir. « J’ai demandé de l’aide pour mon acte de mariage qui n’était pas complet en raison des difficultés rencontrés pendant que nous étions sous le contrôle de Daech. Le Conseil norvégien pour les réfugiés m’a fourni une assistance juridique et a saisi le tribunal. Il a même pris en charge le coût des documents et des photos dont j’avais besoin. J’aurais bientôt accès aux documents de ma famille et à mon acte de mariage. »

Pendant l’occupation de Mossoul par Daech, Mohammed Al-Turki s’est marié et est devenu père de deux enfants. Cependant, il a choisi de ne pas solliciter les tribunaux de Daech pour les actes de naissance ou pour enregistrer son mariage. Comme beaucoup d’autres, il a désormais besoin d’obtenir des documents officiels.

Les CIC accueillent plus de 20 visiteurs par jour dans le quartier d’Al-Tahrir à l’est de Mossoul et dans celui de Wadi Hajar, à l’ouest de la ville. Depuis l’ouverture des CIC début 2018, près de 300 personnes se sont rendues dans les centres.

Lorsque les forces iraquiennes ont repris l’est de Mossoul en décembre 2016, Noora Hamid et sa famille ont été déplacés dans un camp pendant plus d’un mois. Quand ils sont retournés chez eux, leur maison avait été endommagée par le conflit et pillée.

« Un jour, j’ai demandé à un ami comment avoir un revenu et il m’a orientée vers les Centre d’information communautaires », a déclaré Noora Hamid. « Plus tard, j’ai bénéficié d’un programme de l’OIM pour ouvrir une petite boulangerie. Je suis très reconnaissante de l’aide que j’ai reçue. Elle comprenait un four, un congélateur, un hachoir, un saj pour cuire le pain, une bonbonne de gaz et un générateur. »

« Ces centres jouent un rôle essentiel pour aider les habitants lorsqu’ils ont besoin de conseils », a ajouté Mohammed Al-Turki. « Les milliers de personnes qui retournent à Mossoul sont épuisées après avoir passé plusieurs mois dans des conditions de déplacement difficiles. Elles sont souvent sans emploi, ont des difficultés financières et n’ont aucune idée de comment gérer les formalités administratives, les problèmes médicaux, juridiques ou autres. Ces centres sont essentiels pour répondre à leurs besoins d’information », a-t-il ajouté.

D’après la Matrice de suivi des déplacements (DTM) de l’OIM en Iraq, plus d’un million de personnes ont été déplacées du district de Mossoul en raison du conflit avec Daech, qui a pris fin à l’été 2017.

Pour plus d’informations sur le déplacement à travers l’Iraq, rendez-vous sur le portail de la DTM de l’OIM en Iraq : http://iraqdtm.iom.int

Cliquez ici pour visionner une vidéo sur les Centres d’information communautaires.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Sandra Black, OIM Iraq, Tel : +964 751 234 2550, Email : sblack@iom.int

  • Plus d’un million de personnes ont été déplacées du district de Mossoul en raison du conflit avec Daech, qui a pris fin à l’été 2017. Photo : Nima Tamaddon/OIM 2018

  • Après près de trois ans passés sous le contrôle de Daech et un combat de neuf mois pour reprendre la ville, les habitants de Mossoul ont du mal à accéder aux services. Photo : Nima Tamaddon/OIM 2018

  • Pour aider les habitants de Mossoul, l’OIM et ses partenaires ont construit des Centres d’information communautaires. Photo : Nima Tamaddon/OIM 2018

  • To assist the residents of Mosul, IOM and partners have set up mobile Community Information Centres. Photo: Nima Tamaddon/UN Migration Agency (IOM) 2018

  • The Community Information Centres are open to everyone and provide essential information and referrals. Photo: Nima Tamaddon/UN Migration Agency (IOM) 2018