Des États et municipalités du Brésil reçoivent le sceau MigraCidades

Posted: 
12/22/20
Themes: 
IOM

Brasília - L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) et l'Université fédérale de Rio Grande do Sul (UFRGS) ont remis mercredi (16/12) le sceau MigraCidades 2020 à 21 municipalités et 6 États du Brésil lors d'un événement en ligne diffusé sur la chaîne YouTube de l'OIM au Brésil.

Le sceau reconnaît l'engagement de ces juridictions en vue d’améliorer l'intégration des migrants et de renforcer la cohésion sociale, dans le cadre du processus de certification « MigraCidades : renforcer la gouvernance locale des migrations au Brésil », et a été remis aux gouvernements locaux qui ont participé avec succès à toutes les étapes prévues tout au long de l’année 2020, à savoir une formation et un diagnostic local validé par l'UFRGS et l'OIM. Les gouvernements certifiés entrent maintenant dans la phase de suivi des actions prioritaires.

Parallèlement au processus de certification, un rapport est publié pour chaque gouvernement local, examinant les actions mises en œuvre dans cet État ou cette municipalité concernant 10 dimensions de la gouvernance des migrations qui guident le processus.

Parmi les États et municipalités certifiés figurent São Paulo, Dourados, Curitiba et Porto Alegre, toutes des villes qui accueillent le plus grand nombre de Vénézuéliens participant à la stratégie d'intériorisation du gouvernement fédéral, qui transfère volontairement les Vénézuéliens qui entrent dans le pays par l'État frontalier de Roraima vers d'autres villes du Brésil.

Une autre municipalité certifiée qui a déjà accueilli 400 bénéficiaires de cette stratégie est celle d’Esteio, dans le sud. Là, le gouvernement local a amélioré l'accueil des réfugiés et des migrants en créant un groupe de travail qui se concentre sur le bien-être des réfugiés et des migrants tout en offrant un canal en ligne pour servir ce public. Ces actions sont consolidées dans une politique municipale pour l'accueil des réfugiés et des immigrants.

L'objectif est de contribuer à la construction et à la gestion des politiques migratoires de manière systématique, en atteignant la cible 10.7 des objectifs de développement durable des Nations Unies, qui vise à faciliter une migration sûre, ordonnée et digne.

« Le sceau MigraCidades reconnaît et apporte une visibilité à l'engagement des dirigeants et des employés locaux, en mettant en avant leurs bonnes pratiques non seulement dans le pays, mais aussi dans le monde entier », a expliqué Socorro Tabosa, conseiller spécial de l'OIM au Brésil.

Par exemple, la municipalité de Joinville, située dans le sud du pays, a préparé un document d'information sur l'accès des migrants aux Centres de référence pour l'assistance sociale, traduit en créole haïtien, langue parlée par environ la moitié des migrants de la municipalité.

David Martineau, coordonnateur du projet de l'OIM pour les indicateurs de migration (MGI), a souligné que les villes du monde entier sont attentives aux approches innovantes adoptées par les autorités locales ailleurs. Le processus de certification MigraCidades au Brésil « ne va pas seulement contribuer à renforcer la gestion des migrations au niveau local. Il est également susceptible d'avoir un impact international », a ajouté M. Martineau.

Le doyen de l'Ecole des sciences économiques de l'UFRGS, Carlos Henrique Vasconcellos Horn, a également salué la participation des gouvernements locaux et le partenariat avec l'OIM. « Le succès de l'initiative conjointe de MigraCidades est mis en évidence par la participation de plus de 27 municipalités et États ».

3MigraCidades : renforcer la gouvernance locale des migrations au Brésil » est une plateforme qui permet de renforcer les capacités et de certifier les politiques locales de migration, grâce à un partenariat entre l'OIM et l'UFRGS avec le soutien de l'École nationale de l’administration publique et du Fonds de l'OIM pour le développement.

Pour plus d'informations, veuillez contacter Juliana Hack, OIM Brésil, tél. : +55 61 3771 3772. Email : jhack@iom.int

  • Représentants de la municipalité de Guarulhos (São Paulo) recevant le sceau MigraCiudades. Photo : Préfecture de Guarulhos

  • Un représentant du Ceará reçoit le sceau de MigraCiudades. Photo : Estado do Ceará

  • Le maire de Caxias do Sul reçoit le sceau de MigraCiudades. Photo : Préfecture de Caxias do Sul