Des jeunes sierra léonais bénéficieront d’un partenariat entre l’OIM et le Japon

Posted: 
04/09/19
Themes: 
IOM

Freetown - Au moins 2 000 jeunes sierra léonais confrontés au chômage chronique ou au sous-emploi recevront une formation professionnelle axée sur les besoins du marché au cours des trois prochaines années, dans le cadre d’un projet financé par le gouvernement du Japon. 

« L’OIM jouit d’une longue expérience dans la résolution de problèmes liés à la jeunesse, à la migration et à l’emploi », a déclaré Sanusi Savage, responsable du Bureau de l’OIM en Sierra Leone. « A travers cette initiative, nous espérons débloquer le potentiel d’entrepreneur des jeunes sierra léonais et les aider à contribuer au développement du pays. » 

Plus de 60 pour cent des jeunes sierra léonais sont sans emploi ou sous-employés. Ce pays d’Afrique de l’Ouest se remet lentement de la dévastation causée par une guerre civile de 11 ans (1991-2002) et par la récente crise du virus Ebola (2013-2016), qui a provoqué un exode rural massif, en particulier chez les jeunes. 

Cette croissance démographique dans les zones urbaines a eu des conséquences sur les infrastructures et la fourniture de services essentiels, notamment le logement, les écoles, l’emploi, l’eau, la santé, l’électricité, l’assainissement, etc. 

Financé par le gouvernement du Japon, le projet intitulé Reducing the Risk of Irregular Migration through Employment Promotion and Entrepreneurship Support for the Youth sera mis en œuvre au cours des trois prochaines années de 2019 à 2022. 

Le nouveau projet contribuera à l’autonomisation des jeunes et des femmes grâce aux formations professionnelles et entrepreneuriales. Un partenariat sera développé avec Sierra Tropical, une entreprise sierra léonaise de fabrication de jus de fruits, afin de proposer des stages et des formations pratiques aux jeunes et aux femmes à travers le pays. 

Deux cent quarante jeunes recevront une formation à l’entreprenariat, des kits de création d’entreprise et un mentorat à long terme par les professionnels de l’industrie afin de garantir la pérennité de leur activité. 

Mohamed Bangura, Ministre de la jeunesse de Sierra Leone, a déclaré que ce nouveau projet contribuerait au Plan de développement national du pays : « [Le projet] aidera à donner aux jeunes les compétences nécessaires dans des domaines correspondant aux besoins du marché du travail, à réduire la migration irrégulière des zones rurales vers les zones urbaines et à contribuer à la croissance économique et au développement », a-t-il expliqué. 

Depuis 2017, plus de 950 Sierra léonais vulnérables sont rentrés chez eux avec l’aide de l’OIM. Le projet permettra également de développer des activités de sensibilisation aux risques et aux dangers de la migration irrégulière et de la traite d’êtres humains. 

« Depuis plusieurs années, le gouvernement du Japon est déterminé à soutenir la Sierra Leone et nous sommes très heureux d’appuyer ce projet remarquable », a ajouté Tsutomu Himeno, Ambassadeur du Japon en Sierra Leone. 

Pour plus d’informations, veuillez contacter l’OIM en Sierra Leone : 
Alhaji Sanusi Tejan Savage, Email : ssavage@iom.int
Kunikazu Akao, Email :  kakao@iom.int

  • Sanusi Savage, IOM Chief of Mission (5th from the right), Tsutomu Himeno, Ambassador of Japan (5th from left) after the signing ceremony. Photo: IOM 2019