Des travailleurs humanitaires coréens sont formés par l’OIM à assurer leur propre sécurité en milieu hostile

Posted: 
09/15/17
Themes: 
Capacity Building

Séoul – Les travailleurs humanitaires du monde entier deviennent de plus en plus la cible du terrorisme et d’autres attaques. D’après la Base de données sur la sécurité des travailleurs humanitaires, depuis 2012, quelque 250 personnes sont victimes d’attaques sur le terrain chaque année.

Tandis que la République de Corée étend ses programmes d’aide humanitaire, environ 900 travailleurs humanitaires coréens sont déployés dans des pays en conflit ou des pays confrontés à d’autres catastrophes, et d’autres prévoient de les suivre sur le terrain.

Pour les sensibiliser davantage à leur propre sécurité et sûreté, l’OIM a organisé, cette semaine (12-15/09), une formation de quatre jours à la sécurité et à la sûreté en mission (SSAFE) pour 34 travailleurs humanitaires du gouvernement, d’organismes des Nations Unies et d’ONG à Séoul.

Le 13 septembre, l’OIM a également signé un Mémorandum d’accord avec la Force de maintien de la paix internationale (IPSSF), l’unité des forces armées coréennes chargée de former les missions de maintien de la paix et de dispenser les formations SSAFE en Corée.

Les formations SSAFE permettent au personnel des Nations Unies et à d’autres acteurs humanitaires de mieux comprendre les questions de sécurité et de sûreté avant d’être déployés dans des environnements hostiles. Le programme a été développé conjointement par l’Ecole des cadres du système des Nations Unies et le Département de la sûreté et de la sécurité des Nations Unies (DSS).

Trois experts de la sécurité de l’OIM ont enseigné des compétences pratiques comme la communication radio, la connaissance des armes, la sécurité des véhicules et la survive des otages, en utilisant des méthodes interactives et participatives. Un exercice sur le terrain a permis aux participants d’appliquer les compétences acquises.

« Etant donné que de plus en plus de travailleurs humanitaires coréens se retrouvent dans des environnements instables, ils doivent savoir comment se protéger et gérer les dangers imprévus. L’OIM en Corée du Sud a débuté cette formation il y a trois mois et nous souhaitons qu’elle se poursuive car il y a un réel besoin », a déclaré Miah Park, responsable de l’OIM en Corée du Sud.

« A la fin de cette formation, nous espérons que les participants auront acquis les compétences et connaissances nécessaires pour identifier les menaces à leur sécurité et sûreté et pour en réduire les risques », a déclaré William Wairoa-Harrison, responsable de la sécurité du personnel de l’OIM, qui a participé à l’événement à Séoul.

Grâce au financement du Bureau américain d’aide en cas de catastrophe à l’étranger (OFDA), l’OIM en Corée met en œuvre divers ateliers de renforcement de capacités pour les acteurs humanitaires nationaux, notamment un atelier de soutien psychosocial et un séminaire sur les interventions d’urgence en matière de santé publique.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Miah Park, OIM Corée du Sud, Tel : +82 70 4820 2781, Email : mipark@iom.int

  • IOM security expert Steve Mayall presents SSAFE in Seoul. Photo: UN Migration Agency (IOM) 2017