Ethiopie : L’OIM participe à la plantation d’un nombre record de 353 millions d’arbres en un jour

Posted: 
08/02/19
Themes: 
Migration and Climate Change, Migration and Environment

Addis-Abeba - Répondant à l’appel du Dr. Abiy Ahmed, Premier Ministre éthiopien, de battre le record du monde Guinness lors d’une initiative nationale de reforestation, l’OIM a contribué à planter 353 millions d’arbres en un jour (lundi 29 juillet 2019), en Ethiopie.

Intitulé « Green Legacy », cet effort a été lancé avec un premier objectif de planter 200 millions d’arbres en un jour, mais l’enthousiasme a été si énorme que l’objectif a été presque doublé. Plus de 50 membres du personnel de l’OIM en Ethiopie et d’autres collègues des Nations Unies ont participé à la plantation au Jardin botanique de Gullele, à Addis-Abeba, l’un des sites de plantation choisis pour ce projet ambitieux.

Le record état précédemment détenu par l’Inde pour avoir planté plus de 50 millions d’arbres en 2016.

Ces 353 millions de jeunes arbres font partie d’un projet de plantation d’arbres actuellement en cours en Ethiopie. Plus de 2,9 milliards d’arbres ont déjà été plantés depuis le début de l’initiative en mai dernier. Cela fait partie de la tentative du pays de lutter contre la déforestation, d’aider à réduire les changements climatiques et de contribuer à la stratégie d’économie verte de l’Ethiopie.

« La reforestation de l’Ethiopie est une mesure essentielle face au changement climatique, un moteur de plus en plus important de mobilité dans cette région. C’est donc avec grand plaisir que nous participons à l’effort de reforestation - l’OIM est fière de faire partie de l’expérience pour une Ethiopie plus verte », a déclaré Maureen Achieng, chef de mission de l’OIM en Ethiopie et représentante de l’OIM auprès de l’UA, de la CAE et de l’IGAD.

L’OIM a accepté l’invitation à participer, et les bénévoles entreprennent d’aider à planter les jeunes arbres. Pour garantir la durabilité du projet, un contrôle national des plants a été confirmé par le Ministre éthiopien de l’agriculture.

L’initiative du PM Abiy est en lien étroit avec les cibles environnementales clés tels qu’établies dans le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières.

Green Legacy est également liée au Programme de migration, environnement et changement climatique (MECC) de l’OIM car le changement climatique est connu pour être l’un des principaux facteurs de la migration forcée en Ethiopie - où les gens sont contraints de se déplacer car leur ancien lieu de résidence devient inhospitalier en raison des changements dans le climat et l’environnement. Pour gérer la migration environnementale, l’OIM encourage autant que possible la réduction de la migration forcée et non gérée.

Etabli il y a huit ans, et avec plus de 705 hectares de terrain, le jardin botanique de Gullele est utilisé pour la recherche, l’enseignement, l’écotourisme et la conservation. Le jardin botanique accueille donc plusieurs centaines des quelques 6 000 espèces de plantes présentes en Ethiopie. Avec l’ajout des plants d’aujourd’hui, le jardin en accueillera de nouveaux, et disposera donc d’une variété encore plus grande d’espèces d’arbres.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Alemayehu Seifeselassie, OIM Ethiopie, Tel. +251 11 11 55 71 707 (ext. 1455), Mobile/Whatsapp : +251911 63 90 82, email : aseifeselassie@iom.int

  • Le personnel de l’OIM plante des arbres au Jardin botanique de Gullele, à Addis-Abeba. Photo : OIM

  • Le personnel de l’OIM plante des arbres au Jardin botanique de Gullele, à Addis-Abeba. Photo : OIM