Evaluation régionale de la vulnérabilité des migrants au VIH lors des différentes phases du processus de migration

Posted: 
07/13/09

L'Agence Américaine pour le Développement
International (USAID) a attribué 350 000 dollars au bureau
régional de l'OIM pour le sud de l'Afrique afin de mener une
évaluation régionale sur la
vulnérabilité au VIH dans le contexte de la migration
et de la mobilité des populations dans huit pays de la
Communauté de développement d'Afrique australe
(SADC).

Cette évaluation, conduite sur une période de cinq
mois, portera essentiellement sur les travailleurs migrants et les
migrants économiques employés dans les secteurs de
l'agriculture, de l'industrie minière, des transports, de la
construction, de l'industrie maritime et du commerce informel
transfrontalier. En deuxième lieu, elle portera sur les
migrants irréguliers.

Le projet vise à évaluer les lacunes dans les
politiques et législations régionales et nationales,
ainsi que dans les programmes de prévention du VIH par
rapport à la vulnérabilité des populations
mobiles.

« Le projet aidera USAID à construire une
stratégie régionale pour la prévention du VIH
au sein des populations de migrants. Il peut également
être utilisé comme un outil de mobilisation des
ressources et de soutien » a expliqué Karen Kasan,
directrice régionale du programme régional de lutte
contre le VIH

L'évaluation sera conduite en Angola, au Lesotho, au
Malawi, au Mozambique, en Namibie, en Afrique du Sud, au Swaziland
et en Zambie.

Pour plus d'informations, veuillez contacter:

Nosipho Theyise

Tél. + 27 12 342 2789

E-mail : "mailto:[email protected]" target="_blank" title=
"">[email protected]