Find A Way : l’OIM s’engage dans la migration climatique

Posted: 
09/10/19
Themes: 
Migration and Climate Change, Migration and Environment

Genève - Lorsque le cyclone Komen a frappé le Myanmar en 2015, Daw Lawng Hngel et sa famille ont eu à peine le temps de préparer quelques affaires et de fuir les glissements de terrain dévastateurs.

La même année, la tempête tropicale Mayak a déraciné 6 500 îliens des Etats fédérés de Micronésie, comme Detora et sa famille, qui vivaient sur l’île de l’Etat de Chuuk depuis plusieurs générations.

Depuis maintenant plusieurs années, la menace de sécheresse au sud de Madagascar a forcé des agriculteurs comme Amadou Botokeky à brûler leurs terres et à trouver des moyens de subsistance dans d’autres régions du pays.

Dans le même temps, dans la vaste étendue des prairies mongoles, T S Munkhsukh s’inquiète des hivers rigoureux, des étés secs et de l’avenir des éleveurs nomades et de leur bétail.

Daw Lawng Hngel, Detora, Amadou Botokeky et T S Munkhsukh font partie d’un groupe croissant de migrants qui se déplacent en raison du changement climatique. Ils se trouvent peut-être à des milliers de kilomètres les uns des autres, mais ils partagent une réalité commune : l’accélération du changement climatique menace leurs habitations et altère grandement leur mode de vie.

Des risques comme les inondations, les marées de tempêtes, les sécheresses, les cyclones et les fortes précipitations, l’accentuation des changements climatiques ont de graves conséquences sur les communautés et forcent des millions de personnes à quitter leur domicile chaque année.

La migration climatique est l’un des plus gros défis de notre ère. Si rien n’est fait, d’ici 2050, plus de 143 millions de personnes seront forcées à migrer en raison du changement climatique à travers ces trois régions seules. La migration due aux changements environnementaux n’est pas un phénomène nouveau - ce qui est nouveau, c’est l’intensité et la gravité de ces facteurs dus à notre climat changeant.

Find A Way est l’initiative mondiale de l’OIM centrée sur la résilience et la force de ceux qui migrent en raison du changement climatique et représente l’engagement pris par l’OIM pour trouver des solutions face à l’adversité. A travers des efforts opérationnels et politiques, grâce à la recherche et à la sensibilisation, l’OIM amène la migration climatique et environnementale au cœur des efforts internationaux, régionaux et nationaux. Qu’elle prépare les communautés à être plus résistantes face au changement climatique ou qu’elle œuvre aux côtés des gouvernements pour gérer la migration interne et se préparer à la migration climatique, l’OIM trouvera toujours un moyen d’aider les communautés vulnérables et de ne laisser personne de côté.

L’OIM est en première ligne, elle aide les personnes qui ont déjà souffert des conséquences du changement climatique à reconstruire leur vie avec dignité et à être plus résistantes à de futurs chocs. Il reste cependant beaucoup à faire pour préserver, protéger et souvent reconstruire les communautés touchées par le changement climatique et la migration. L’OIM appelle le grand public à intervenir et invite tous les citoyens concernés à unir leurs efforts pour aider les migrants climatiques.

Rejoignez l’OIM : trouver un moyen (#FindAWay) de répondre à la migration climatique.

Plus d’informations ici : www.iom.int/findaway

Pour plus d’informations, veuillez contacter Deepika Nath, Bureau de l’OIM à Genève, Tel : +41 22 717 9897, Email : dnath@iom.int

  • Face à l’adversité et à la furie des éléments, l’OIM trouvera un moyen (#FindAWay) d’aider les migrants climatiques à travers le monde.

  • Face à l’adversité et à la furie des éléments, l’OIM trouvera un moyen (#FindAWay) d’aider les migrants climatiques à travers le monde.

  • Face à l’adversité et à la furie des éléments, l’OIM trouvera un moyen (#FindAWay) d’aider les migrants climatiques à travers le monde.