Grâce à la réhabilitation de deux parcs, l’OIM favorise l’intégration des familles migrantes au Costa Rica

Posted: 
11/05/19
Themes: 
Migration and Development

San José – Deux parcs abandonnés à la vente et à la consommation de drogues et d’alcool ont été rénovés avec des fresques colorées et un skate-park pour les enfants grâce à un projet qui a réuni la communauté locale et la population migrante.

« Ces projets de stabilisation communautaire renforcent le tissu social et sont essentiels pour le développement socioéconomique des communautés au Costa Rica », a déclaré Roeland De Wilde, chef de mission de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) au Costa Rica.

« L’entretien des espaces communs encourage la coexistence pacifique entre les résidents migrants et leurs voisins. »

Situés dans les quartiers de Los Laureles et du 25 juillet à San José, les parcs mal entretenus se vident à la tombée de la nuit en raison du manque d’entretien et d’éclairage, ce qui en fait le lieu parfait pour les personnes qui vendent et consomment de la drogue et de l’alcool.

L’OIM et la Mairie de San José se sont associées pour ce projet qui visait à permettre aux migrants et aux communautés d’accueil, en particulier aux jeunes, de participer au changement dans leur ville. Les nouveaux parcs profiteront à plus de 700 familles migrantes et locales.

Les travaux consistaient à réhabiliter un centre communal et un terrain de football, à construire des structures accessibles aux personnes à mobilité réduite, à peindre des fresques, à créer un espace pour le skateboard, à installer des lampes solaires et à réparer les canalisations.

Des activités pour enfants, des présentations artistiques, des jeux traditionnels, des danses typiques, des démonstrations de skateboard et des stands de nourriture traditionnelle de différents pays ont été organisés pour la cérémonie d’ouverture, dimanche.

La réhabilitation de ces parcs fait partie du Programme régional sur la migration en Amérique centrale et dans les Caraïbes, financé par le Bureau de la population, des réfugiés et des migrations (PRM) du Département d’Etat américain. Ces travaux complètent d’autres activités visant à renforcer les capacités des gouvernements de la région à réduire la migration irrégulière et à promouvoir l’intégration des migrants dans la société.

Pour plus d’informations, veuillez contacter Allen Ulloa, OIM Costa Rica, Tel. +506 8318 4442, email : aulloa@iom.int

  • Le processus de rénovation visait à permettre aux migrants et aux communautés d’accueil, en particulier les jeunes, à prendre part au changement dans leurs villes. Photo : OIM/Allen Ulloa

  • Roeland De Wilde, chef de mission de l’OIM au Costa Rica ((3ème en partant de la gauche) et les partenaires ouvrent l’un des parcs réhabilités. Photo : OIM

  • Les nouveaux parcs profiteront à plus de 700 familles migrantes et locales. Photo : OIM/Allen Ulloa

  • Les travaux de rénovation visaient à intégrer la population migrante dans leurs quartiers locaux. Photo : OIM/Allen Ulloa