Hijrak Talk : un nouveau dialogue sur la migration au Moyen-Orient et en Afrique du Nord

Posted: 
08/02/19
Themes: 
IOM, Others

Le Caire - « Hijrah Talk », une émission utilisant les plateformes numériques pour mettre à mal les idées reçues autour de la migration, a été lancée le 29 juillet par le Bureau régional de l’OIM pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord (MENA).

La production vise à faire naître un dialogue fondé sur des faits autour de la migration à travers 22 pays arabes et dans la région méditerranéenne. Il s’agit principalement de courtes interviews vidéo avec des experts répondant à des questions qui traitent des idées reçues autour de la migration. Le but est d’aider à décortiquer certaines de ces idées et ainsi à avoir une vision plus réaliste de la migration.

Le mot bilingue - « Hijrah, en arabe (pour la migration) et « Talk » - encourage aussi bien les anglophones que les arabophones à regarder l’émission et à interagir.

« Nous sommes aujourd’hui confrontés à un problème de confiance. Les personnes sont certainement moins intéressées par les messages institutionnels classiques », a déclaré Leonard Doyle, responsable de la Division Médias et communications et porte-parole de l’OIM. « La confiance avec le public se crée lorsque l’on commence à parler leur langue, que l’on tient compte de leurs inquiétudes et que l’on équilibre le dialogue pour rassembler les idées reçues et les faits, les mauvaises informations et les informations justes », a-t-il ajouté.

En apportant au public un accès simple aux données relatives à l’ampleur, à la portée et au contexte socioéconomique des tendances migratoires, en particulier au niveau régional et avec une approche centrée sur l’égalité des sexes, Hijrak Talk aidera à créer un moyen de démystifier les idées reçues sur la migration », a déclaré Kristina Mejo, chargée régionale de liaison et spécialiste politique de l’OIM. « Cette émission a été créée dans le but de resserrer le fossé entre le discours populiste et la recherche sur la migration », a-t-elle ajouté.

La stratégie médiatique et d’information publique régionale de l’OIM MENA est centrée sur les perceptions et le discours publics autour de la migration dans la région.

Farah Abdul Sater, chargée régionale des médias et de l’information publique pour la MENA a expliqué comment « dans la région, les adultes vivant dans des pays ayant le taux de chômage le plus élevé ont les attitudes les plus négatives envers la migration dans leurs pays. Tandis que dans les pays du Conseil de coopération du Golfe, qui ont un pourcentage élevé de travailleurs migrants temporaires, parmi les ressortissants et les expatriés arabes interrogés, un pourcentage relativement faible de personnes souhaiteraient voir décroître la migration et une part plus importante souhaite voir ses niveaux augmenter ou stagner. »

« Comprendre de telles nuances entre les pays est important pour équilibrer le dialogue. Toutefois, l’optimisation du discours positif existant aux points d’entrée est encore plus importante », a ajouté Abdul Sater. « Par exemple, les personnes plus jeunes à travers le monde sont plus susceptibles d’avoir une opinion sur la migration. Elles sont plus susceptibles d’être en faveur de la hausse des niveaux d’immigration. Le format numérique et le langage simple employés pour Hijrah Talk sont conçus pour atteindre davantage de jeunes adultes dans la MENA. »

Hijrak Talk a été diffusé pour la première fois sur les pages des réseaux sociaux du Bureau régional, notamment YouTube. Le choix du format vidéo répond aux préférences générales du public et à la baisse de l’attention du public. Six épisodes seront diffusés entre juillet et octobre, et chaque épisode sera traduit en arabe, permettant ainsi au public local de commenter et d’interagir.

« Notre rôle n’est pas de prêcher un public convaincu », a déclaré Laurent de Boeck, chef de mission de l’OIM en Egypte. « C’est plutôt d’apporter les bonnes informations au public mal informé et de créer un dialogue constructif autour de la migration. C’est le pouvoir d’Hijrah Talk.

Pour visionner le premier épisode d’Hijrah Talk, rendez-vous sur la chaîne YouTube régionale de l’OIM.

Pour plus d’informations, veuillez contacter l’Unité régionale des médias et de l’information publique de l’OIM, email : iommenanews@iom.int

  • à partir de la gauche : Laurent de Boeck, chef de mission de l’OIM en Egypte, Kristina Mejo, chargée de liaison et spécialiste politique régionale de l’OIM, et Leonard Doyle, responsable de la Division Médias et communication et porte-parole de l’OIM, lors du lancement de « Hijrah Talk », le 29 juillet dernier pour la région du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord (MENA).

  • Le Bureau régional  de l’OIM pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord (MENA) lance “Hijrah Talk”, une émission utilisant les plateformes de réseaux sociaux pour remettre en question les idées reçues sur la migration, le 29 juillet dernier. Photo : OIM

  • Le Bureau régional  de l’OIM pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord (MENA) lance “Hijrah Talk”, une émission utilisant les plateformes de réseaux sociaux pour remettre en question les idées reçues sur la migration, le 29 juillet dernier. Photo : OIM

  • Le Bureau régional  de l’OIM pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord (MENA) lance “Hijrah Talk”, une émission utilisant les plateformes de réseaux sociaux pour remettre en question les idées reçues sur la migration, le 29 juillet dernier. Photo : OIM