KSrelief soutient les efforts de l’OIM et du HCR visant à aider les Somaliens qui fuient la crise au Yémen

Posted: 
08/26/16

Somalie - près de 20 000 personnes ayant fui le Yémen déchiré par la guerre recevront une protection et une aide d’urgence grâce à un projet de 10 millions de dollars financé par le Royaume d’Arabie saoudite à travers le Centre d’aide humanitaire et de secours du Roi Salmane (KSrelief), et mis en œuvre par l’OIM et le HCR, en coordination étroite avec le gouvernement fédéral de Somalie, ainsi que les autorités régionales et locales.

Le projet d’une année, qui a débuté le 1er juin 2016, vise à accroître l’accès aux possibilités de retour sûr, dans le bon ordre et de manière humaine du Yémen vers la Somalie, à améliorer l’accès des personnes concernées à la protection et à l’aide, à améliorer l’accès des réfugiés, des rapatriés et des migrants à des solutions durables et à renforcer les partenariats aux niveaux national et régional.

Jama Yusuf Ahmed, gouverneur régional de la région su Sahel au Somaliland, a accueilli une délégation du HCR, de l’OIM et de KSrelief au Centre d’accueil de Berbera le 15 août dernier. Au centre, par l’intermédiaire de son partenaire le Conseil danois pour les réfugiés, le HCR et l’OIM proposent un accueil, un hébergement, une aide au transport, des soins médicaux et une distribution de nourriture et d’articles de secours aux rapatriés les plus vulnérables.

« Grâce à ce projet, le gouvernement et le peuple saoudiens démontrent clairement leur engagement à répondre aux besoins humanitaires urgents de ceux qui fuient la crise au Yémen et de la communauté qui les accueille. Avec le soutien de KSrelief, le Royaume d’Arabie saoudite, les autorités locales, le HCR et l’OIM, nous sommes aujourd’hui mieux placés pour fournir l’aide escomptée aux rapatriés, aux réfugiés et aux migrants très vulnérables qui fuient le conflit au Yémen », a fait remarquer le gouverneur Ahmed.

Le projet est mis en œuvre en coordination étroite avec l’équipe de travail de Somalie sur la situation au Yémen, un mécanisme national de réponse et de coordination établi par le HCR et l’OIM le 1er avril 2015 en vue de répondre à la crise. L’équipe de travail comprend des membres d’institutions des Nations Unies et d’ONG de l’équipe de pays somalienne chargée de l’aide humanitaire.

Xhemil Shahu, qui dirige HCR à Hargeisa, a fait remarquer que le HCR travaillait en collaboration étroite avec les autorités locales, l’OIM et d’autres partenaires en vue de s’assurer que des services de protection et d’urgence soient à la disposition des nouveaux arrivants en provenance du Yémen. Il a exprimé sa gratitude envers les autorités locales et KSrelief.

Malgré les accomplissements de ce projet, les besoins sur le terrain continuent de dépasser les ressources disponibles, un problème contre lequel le HCR et l’OIM continuent de lutter. La situation est d’autant plus amplifiée que la majorité des arrivants ont indiqué vouloir se rendre dans des régions du Sud-Centre de la Somalie sujettes au conflit, posant de réels problèmes de sécurité.

Fahad Alosaimi, responsable de la délégation de KSrelief, a déclaré que le projet somalien était l’un des nombreux projets humanitaires financés par KSrelief à l’intérieur et à l’extérieur du Yémen visant à aider les réfugiés et les rapatriés.

Le HCR, l’OIM et ses partenaires de l’équipe de travail somalienne sur la situation au Yémen ont lancé un appel de 39,3 millions de dollars à la communauté internationale pour financer la fourniture d’aide humanitaire post-arrivée aux milliers de personnes qui sont arrivées, et qui continuent d’affluer depuis le Yémen.

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Jama Yusuf Ahmed, Bureau du gouverneur du Sahel au Somaliland, Tel: +252 634 569090, Email: gobolkasahil@gmail.com

Nasser Alsubaie, KSRelief, Tel: +966.539186339, Email: nasser.alsubaie@ksrelief.org 

Heidrun Salzer, OIM Somalie, Tel :  + 252. 617722 436, Email: hsalzer@iom.int

Julien Navier, HCR Nairobi, Tel: +254.732 400 044, Email: navier@unhcr.org

A delegation from IOM, UNHCR and KSrelief visited project sites in Hargeisa, Berbera and Bossaso. Photo: IOM/Mary-Sanyu Osire 2016