La justice marocaine étudie la traite des personnes

Posted: 
11/27/12

Maroc - En collaboration avec le Ministère marocain de la Justice et le HCR, l’OIM au Maroc organise, cette semaine, deux ateliers sur la traite des personnes à Fès et à Marrakech.
 
Quelque 50 magistrats et procureurs de tout le Maroc participeront aux ateliers et débattront des différences entre le trafic illicite de migrants et la traite de personnes, ainsi que des problèmes auxquels sont confrontés les services du maintien de l’ordre chargés de lutter contre ce phénomène.
 
Le Maroc a ratifié le Protocole de Palerme contre la traite des personnes, en particulier des femmes et des enfants, en avril 2011. Les ateliers serviront de plateforme pour débattre à la fois du cadre juridique dans lequel doivent être poursuivis les cas de traite conformément au droit marocain et des solutions pour améliorer la protection des victimes.
 
Avec le soutien de l’OIM, du HCR et de l’équipe des Nations Unies dans le pays, le Maroc débat actuellement des modalités de mise en œuvre des obligations issues du Protocole de Palerme et d’un cadre juridique approprié.
 
Les ateliers, qui comprendront des présentations d’experts du gouvernement autrichien et de l’OIT, sont financés par le Coopération suisse au développement.
 
Pour plus d’informations, veuillez contacter

Anke Strauss
OIM Maroc
Email : astrauss@iom.int

ou

Marc Fawe
HCR Maroc
Email: fawe@unhcr.org