La Libye reste la priorité de l’OIM pour le DG Swing en visite à Tripoli

Posted: 
08/04/17
Themes: 
EUTF, Humanitarian Emergencies

Tripoli – Le Directeur général de l’OIM, l’organisme des Nations Unies chargé des migrations, est retourné à Tripoli en début de semaine (1er-3/08), où il a réitéré que la Libye restait la principale priorité de l’OIM. Pour sa deuxième visite en Libye cette année, le DG Swing, le Directeur adjoint du Département de l’OIM chargé des opérations d’urgence Vincent Houver, le chef de mission de l’OIM en Libye Othman Belbeisi, et d’autres fonctionnaires de l’OIM en Libye ont rencontré le Premier Ministre Fayez Al Serraj.

La délégation de l’OIM a également rencontré plusieurs ministres du gouvernement et des représentants des garde-côtes libyens et de la Direction de la lutte contre la migration illégale (DCIM).

« La Libye reste la principale priorité de l’OIM et il était donc important pour moi de retourner à Tripoli rapidement après ma première visite fin mars », a déclaré le DG Swing à Tripoli. « La réponse des autorités libyennes est plus que positive et l’OIM s’engage à soutenir pleinement nos homologues libyens et à collaborer étroitement avec eux. »

« Cette visite a contribué à renforcer la manière dont l’OIM prévoit de travailler avec les homologues gouvernementaux pour garantir des résultats concrets en soutien aux priorités stratégiques du gouvernement », a déclaré Othman Belbeisi suite à la visite.

Même si la structure délocalisée de l’OIM repose sur une forte présence sur le terrain, où elle déploie son personnel aux quatre coins du pays, un nombre croissant de fonctionnaires internationaux de l’OIM devraient retourner en Libye dès que possible.

A travers la mission de Tripoli, l’OIM a recommandé d’améliorer les conditions de vie dans les centres de détention et des alternatives à la détention, notamment des centres ouverts et des espaces sécurisés pour les femmes, les enfants et d’autres migrants vulnérables, d’enregistrer les migrants suite aux opérations de sauvetage en mer et de poursuivre la coopération technique pour soutenir les partenaires locaux et les responsables libyens.

Lors de sa visite, le DG Swing a également rencontré 132 migrants bloqués et leur a souhaité un bon vol de retour en Guinée Conakry. « J’apprécie l’aide fournie par l’OIM et je suis content de rentrer chez moi, auprès de ma famille », a confié, au DG Swing, l’un des enfants ayant reçu une aide pour localiser sa famille.

Pour atteindre l’objectif de l’OIM d’aider jusqu’à 12 000 migrants bloqués en leur fournissant une aide au retour volontaire en 2017, la coopération avec les représentants des pays d’origine des migrants est essentielle. L’OIM en Libye a invité tous les représentants diplomatiques à participer à un débat ouvert sur la simplification des procédures consulaires.

Le DG Swing a également rencontré Maria Do Valle Ribeiro, Représentante spéciale adjointe et responsable adjointe de la Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL), avec qui il a discuté de l’intensification et de la poursuite de la collaboration avec la MANUL. Les pays donateurs de l’OIM en Libye ont également participé à une séance d’information à Tunis, durant laquelle ont été présentés les aboutissements de la visite en Libye et l’avancement des programmes.

Pour plus d’informations, veuillez contacter l’OIM en Libye, Othman Belbeisi, Tel : +216 29 600 389, Email : obelbeisi@iom.int ou Christine Petré, Tel : +216 29 240 448, Email : chpetre@iom.int

  • On his second visit to Tripoli this year, UN Migration Agency (IOM) Director General William Lacy Swing meets one of 132 Guinean migrants IOM was assisting to return home after being stranded in Libya. Photo: Christine Petre/UN Migration Agency (IOM) 2017