La migration - « une cause, une conséquence et un moteur du développement en Ukraine »

Posted: 
03/15/19
Themes: 
Migration and Development

Kiev - L’Ukraine est l’un des pays les plus touchés par la migration en Europe, comptant près de 20 millions d’émigrants, 1,36 million de déplacés internes et 1,3 million de migrants de main-d’œuvre contribuant aux envois de fonds qui représentent 11 milliards de dollars, soit dix pour cent du PIB.

Cette semaine, le pays a fait un pas important pour se conformer aux meilleures pratiques internationales en matière de gestion des migrations, comme son profil de pays sur les indicateurs de gouvernance des migrations (Migration Governance Indicators ou MGI) validé lors d’une réunion de l’OIM organisée à Kiev, la capitale. 

Le profil de pays sur les MGI - une initiative mondiale conjointe entre l’OIM, l’Economist Intelligence Unit et le gouvernement - donne aux autorités un aperçu des leviers politiques qu’elles peuvent utiliser pour améliorer et renforcer la gouvernance des migrations. 

« Grâce à notre profil sur les MGI, nous pourrons comparer notre politique de gestion des migrations avec les meilleures pratiques internationales en temps réel. Environ 90 indicateurs du profil permettront aux entités gouvernementales ukrainiennes d’évaluer leurs programmes et d’améliorer leur planification stratégique », a déclaré Maksym Sokoliuk, responsable du Service d’Etat à la migration (State Migration Service ou SMS) d’Ukraine. 

Dans le cas de l’Ukraine, cela ira de la lutte contre la traite d’êtres humains à la gestion des frontières ; de la communication de l’Etat avec ses citoyens qui souhaitent revenir de l’étranger à l’accès des migrants irréguliers aux soins de santé ; ou encore de la concrétisation des partenariats avec le secteur privé à l’intégration du potentiel de la migration pour le développement dans les politiques stratégiques nationales. 

Maksym Sokoliuk a promis que le SMS était prêt à réexaminer le rapport tous les trois ans pour faire en sorte que cet instrument politique soit toujours actualisé et utile.  

« Nous apprécions l’engagement et l’ouverture du gouvernement ukrainien dans l’établissement du profil de pays », a déclaré le Dr. Thomas Lothar Weiss, chef de mission de l’OIM en Ukraine. « La participation active de plus de neuf ministères et autres autorités étatiques à l’établissement du rapport a permis d’en faire un rapport réellement complet et a contribué à promouvoir la migration comme une cause, une conséquence et un moteur du développement. »

Heorhii Tuka, Ministre adjoint des territoires temporairement occupés et des déplacés internes d’Ukraine, a souligné l’importance de mettre la migration interne et les besoins des populations déplacées au centre des initiatives de gouvernance des migrations. « Le soutien de la communauté internationale est vitale et nous sommes prêts à développer davantage notre coopération avec l’OIM pour une meilleure réintégration des déplacés internes », a-t-il déclaré. 

La version finale du rapport sur les MGI en Ukraine sera publiée plus tard dans l’année. Elle aidera l’Ukraine à faire avancer sa gouvernance des migrations dans le contexte des Objectifs de développement durable, facilitant la mobilité ordonnée, sûre et responsable des personnes, qu’il s’agisse de migrants de main-d’œuvre ukrainiens, de rapatriés, d’étrangers venant en Ukraine ou de populations touchées par le conflit, à travers des politiques planifiées et bien gérées. 

Visionnez ici la vidéo du Dr. Thomas Weiss, chef de mission de l’OIM en Ukraine, qui s’exprime sur le profil de pays des indicateurs de gouvernance des migrations. 

*Service statistique de l’Etat, Banque nationale d’Ukraine 

Les indicateurs de gouvernance des migrations sont une initiative mondiale de l’OIM mise en œuvre avec le soutien analytique de l’Economist Intelligence Unit et la participation des autorités nationales de gestion des migrations. A ce jour, 50 pays ont été inclus dans les MGI. Pour plus de détails, rendez-vous sur https://migrationdataprotal.org/ 

Pour plus d’informations, veuillez contacter Varvara Zhluktenko, OIM Ukraine, Tel : +38 044 568 50 15,
E-mail : vzhluktenko@iom.int

  • Laura Scorretti et le Dr. Thomas Lothar Weiss de l’OIM et des responsables du Service d’Etat à la migration lors du lancement des Indicateurs de gouvernance des migrations, cette semaine, à Kiev.