La plateforme humanitaire « Injiin » vise à renforcer les capacités des travailleurs humanitaires coréens

Posted: 
03/01/19
Themes: 
Capacity Building

Séoul - Tandis que la République de Corée s’intéresse de plus en plus aux manières de faire face aux situations d’urgence humanitaire, de plus en plus de travailleurs humanitaires coréens sont déployés à l’étranger. Renforcer leur capacité à travailler efficacement en situation d’urgence est un défi majeur. 

L’OIM en Corée et l’ONG coréenne Council for Overseas Development Cooperation (KCOC) a co-organisé, cette semaine, un forum humanitaire, « Vers une action humanitaire plus efficace et responsable : renforcer les capacités et le partenariat des travailleurs humanitaires coréens », à Séoul. 

Réunissant plus de 70 participants d’institutions gouvernementales, d’ONG et d’universités, l’événement de cette semaine a présenté une nouvelle plateforme humanitaire en ligne : « Humanitarian Assistance Insight. » Ou Injiin en coréen. 

Développée par l’OIM et le KCOC, Injiin donne un accès en ligne à des supports de formation, à des manuels, aux normes internationales et à d’autres informations actualisées. 

Elle est accessible ici (en coréen) : https://inji.info/

« Dans la continuité de l’engagement pris par le gouvernement de Corée en faveur de l’aide humanitaire, de plus en plus de travailleurs humanitaires d’institutions gouvernementales et d’ONG sont déployés pour répondre à des situations d’urgence à l’étranger », a déclaré Mihyung Park, à la tête du Bureau de l’OIM en Corée. 

« Pour être rapides et efficaces, les interventions humanitaires nécessitent un partage d’informations systématique et un meilleur accès aux données essentielles. Injiin peut servir d’archive centrale pour le partage des connaissances en encourageant le partage de données entre humanitaires coréens », a-t-elle ajouté. 

« Lors des opérations sur le terrain, je me réfère souvent aux manuels et principes pour trouver des moyens d’intervention appropriés. La langue et l’accessibilité étant les deux principaux obstacles des travailleurs humanitaires coréens, Injiin sera un outil utile qui fournira des informations essentielles aux humanitaires en Corée et à l’étranger », a déclaré le responsable d’une ONG coréenne qui a participé au lancement. 

Parmi les intervenants du forum figurait Gyeong-a Lee, Directrice générale adjointe du Bureau de la coopération au développement du Ministère des affaires étrangères (MOFA), qui a donné un aperçu du cadre humanitaire coréen en présentant sa stratégie actuelle, ses principaux accomplissements, ses limites et les voies à suivre. 

Dae-sik Cho, Secrétaire général du KCOC s’est également exprimé. Il a souligné l’importance du renforcement des capacités des ONG coréennes pour s’aligner sur les normes internationales et a encouragé la contribution active des participants à la plateforme Injiin

Avec le financement du Bureau américain d’aide en cas de catastrophe à l’étranger (OFDA), l’OIM a dispensé tout un éventail de formations et d’ateliers destinés aux travailleurs humanitaires coréens, plus récemment un atelier sur les violences faites aux femmes et une formation sur la gestion et l’analyse des données. 

Pour plus d’informations, veuillez contacter l’OIM en Corée : Mihyung Park, Tel : +82 70 4820 2781, Email : mipark@iom.int ou Jumi Kim, Tel : +82 (0)70 4820 0292, Email : jukim@iom.int

  • Mihyung Park, responsable du Bureau de l’OIM en République de Corée, et Daesik Cho, Secrétaire général du KCOC font la promotion de « Injiin », une plateforme centrale de partage des connaissances destinée aux travailleurs humanitaires coréens. Photo : OIM