La réinstallation en France reprend tandis que des réfugiés syriens arrivent du Liban avec le soutien de l'OIM

Posted: 
09/04/20
Themes: 
Resettlement

Paris - Près de 300 réfugiés syriens - dont 113 enfants - ont quitté le Liban et sont arrivés en Europe en toute sécurité au cours de la semaine passée grâce au programme national de réinstallation de la France. Les réfugiés ont voyagé à bord de deux vols de réinstallation affrétés par l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) en coopération avec l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) et le gouvernement français. 

Hier (3 septembre), 147 réfugiés syriens accompagnés par du personnel de l'OIM ont quitté Beyrouth pour Paris. Cette opération fait suite à l'arrivée en France, le 27 août dernier, de 137 réfugiés syriens, soit un peu plus de 50 familles.

Les deux vols charters marquent la reprise des mouvements de réinstallation depuis le Liban dans le cadre d'un programme financé par le Ministère français de l'intérieur. Les vols de réinstallation avaient été temporairement suspendus en mars en raison de la pandémie de COVID-19.    

« Après de nombreux mois d'incertitude, nous sommes très heureux de voir que les activités de réinstallation ont repris avec succès », a déclaré Sara Abbas, responsable du Bureau de l'OIM en France. « Le fait que ces deux mouvements aient été réalisés en ces temps difficiles est un hommage à l'engagement et à la coordination de toutes les parties concernées, tant en France qu'au Liban ». 

« Ces vols de réinstallation ont eu lieu quelques semaines seulement après les terribles explosions qui ont secoué Beyrouth, et qui ont profondément impacté de nombreux réfugiés, y compris certains de ceux qui ont récemment été réinstallés en France. Cela montre la résilience et l'engagement du personnel humanitaire qui continue à mener à bien son travail au beau milieu de cette catastrophe », a ajouté Fawzi Alzioud, responsable du Bureau de l’OIM au Liban.

Outre ce vol, l'OIM au Liban a aidé à préparer l'intégration rapide des réfugiés grâce à des sessions d'orientation avant le départ, organisées en respectant les mesures de distanciation physique, ainsi que des examens médicaux et autres soins et un soutien logistique supplémentaire.

L'OIM en France a aidé les réfugiés à leur arrivée à Paris, en collaborant avec les autorités compétentes, les ONG et les fournisseurs d'hébergement. L'OIM a également aidé à organiser le transport secondaire. 

Les réfugiés réinstallés ont été accueillis par des ONG françaises et sont hébergés dans différentes régions du pays. Les travailleurs sociaux les aideront à s'installer dans leur nouvel environnement tout au long de la première année en leur fournissant un logement. Ils aideront également les réfugiés à accéder à leurs droits et aux soins médicaux, tout en acquérant les outils nécessaires à une intégration réussie en France.   

La réinstallation reste un outil vital pour de nombreux réfugiés. L'interruption temporaire des voyages de réinstallation - rendue nécessaire par les perturbations et les restrictions de voyages aériens internationaux causées par la pandémie de COVID-19 - a retardé les départs de quelque 10 000 réfugiés vers les pays de réinstallation. 

Tout au long de cette période, l'OIM, le HCR et ses partenaires ont continué à traiter les cas et à conseiller les réfugiés, et ont réinstallé un grand nombre de cas urgents et de cas de crise. 

Pour plus d'informations, veuillez contacter Kay Lowther, OIM France, Tel : +33 1 40 44 06 91, Email : klowther@iom.int or Angela Wells, IOM Public Information Officer for the Department of Operations and Emergencies in Geneva, Email: awells@iom.int, Phone: +41 79 403 50365 

  • Nearly 300 refugees have embarked on resettlement flights to France since the Beirut explosions on 4 August. Photo: IOM/Muse Mohammed.