La République de Corée soutient l’aide de l’OIM aux personnes déplacées par le confit au Yémen

Posted: 
12/02/16

Yémen - La République de Corée a fait don de 400 000 dollars à l’OIM pour fournir une aide aux déplacés internes et à d’autres communautés touchés par le conflit au Yémen.

Près de deux ans après l’escalade du conflit au Yémen, la situation continue de se détériorer. Les infrastructures continuent d’être détruites et les services de base perturbés.

Grâce à cette contribution coréenne, l’OIM dirigera trois cliniques mobiles, couvrant les besoins de santé d’environ 27 000 déplacés internes, rapatriés et membres de la communauté d’accueil vulnérables (8 100 femmes, 5 400 hommes et 13 500 enfants). Ces populations déplacées vivent dans diverses formes d’hébergement allant de familles d’accueil et de logements en location à des installations à ciel ouvert, des bâtiments non terminés, des abris de qualité inférieure et des écoles.

La plupart des établissements de santé, en particulier dans les zones rurales, manquent de ressources suffisantes, de médicaments, d’équipements et de personnel pour continuer à fonctionner. Les cliniques encore en fonction sont submergées par les nombreuses victimes et elles ont du mal à fournir l’aide médicale escomptée.

Les cliniques mobiles de l’OIM permettent d’atteindre les communautés mal desservies qui n’ont pas accès aux soins de santé de base en raison de la crise. Chaque équipe mobile est composée d’un médecin, d’un assistant médical, d’une infirmière et d’une sage-femme.

« Grâce au don de la Corée, l’OIM pourra accroître sa réponse aux Yéménites les plus vulnérables dans le pays. Cette aide est la bienvenue à l’approche de l’hiver qui affecte la plupart des familles au Yémen et au vu des infrastructures de santé qui manquent cruellement de fournitures et de ressources médicales », a déclaré Laurent de Boeck, chef de mission de l’OIM au Yémen.

« Le Yémen nécessite davantage d’aide pour étendre sa réponse sanitaire et garantir la fourniture de services de santé dans les zones les moins desservies », a t-il ajouté.

EN tant que membre actif des clusters chargés de la santé et de la nutrition, l’OIM œuvre en collaboration étroite avec le Ministère de la santé publique et de la population et avec d’autres partenaires comme l’OMS, le PAM, l’UNICEF et le FNUAP. L’Organisation soutient les interventions sanitaires dans diverses régions du Yémen pour les ressortissants des pays tiers, les déplacés internes et les autres personnes touchées par le conflit.

Pour plus d’informations, veuillez contacter l’OIM au Yémen, Khan Aseel, Tel: +967 736700311, Email: kaseel@iom.int or Saba Malme, Tel: + 967 736 800 329, Email: smalme@iom.int

Displaced Yemeni families are treated at an IOM mobile clinic. Photo: IOM